Planète Web Sémantique

February 23, 2021

Karl Dubost

reste des heures

Ombre d'un arbre Tsujido, Japon, 21 février 2021

Je pars et ne sais
où vont me porter mes pas
mon chemin errant
de la sorte dans le ciel
va s'en aller au hasard
— Le dit de Heichu - anonyme, urn:isbn:978-2-86432-738-7

Sur le mur, l'ombre d'un arbre. Sur le chemin du retour, le reste des heures pour m'en souvenir.

sur le bord du chemin

  • Anthony partage cette solution de blog par email. Cela existe déjà bien sûr sur d'autres plateformes. Je suis un fan du « email to blog. » Mais surtout j'aimerais que mail.app soit mon client de blog posts. Commencer son mail en draft dans un dossier imap afin de pouvoir le modifier à loisir afin de le publier plus tard selon un certain critère. Pourquoi pas un mot clé dans le titre.

  • pensée du matin - code review sur les projets personnels comme source de tutorat (mentor). Je pensais les bouts de code, de scripts que l'on fait pour soi, mais qui pourrait bénéficier d'une conversation autour d'un pull request. Anthony enrichit avec « ou d'un petit feu de bois. » Oh oui un petit feu de bois. David avait proposé cela dans le passé mais cela n'avait pas pris. Je ne code pas souvent sur mes projets persos en ce moment, mais quand cela viendra en python, je penserai à mettre David pour une review. Peut-être une bourse à review serait nécessaire. Dans une communauté donnée, avoir une page Web qui accumule les PR et le langage de programmation. "PR open for reviews". et les reviewers décident. David propose « mais décentralisé. »

  • Patching .emlx files. Cela ne doit plus être vraiment possible probablement avec le nouveau format de Apple pour conserver les mails. À vérifier.

  • comptabilité. Je ne sais pas si David parle de la journalisation

    Je me rends compte que j’ai de plus en plus envie/besoin de compter ce que coûtent certaines choses.

    ou de la représentation

    Je suis confronté à des soucis techniques avec ces représentations. Je pourrais mettre ça dans une feuille de calcul mais ça serait me trahir un peu. Les tableaux en HTML c’est quand même pas terrible en terme d’édition/visualisation et en markdown ça demande d’avoir recours à des outils externes également pour que ça reste lisible.

    Peut-être regarder du côté de Plain Text Accounting

  • Daft / Punk. 1993-2021

February 23, 2021 02:59 PM

February 22, 2021

Karl Dubost

bobine de pirate

Corde de chanvre Tsujido, Japon, 21 février 2021

Dans votre jardin
débris jetés balayés
doivent s'entasser
feuilles mortes mes paroles
que personne ne veut lire
— Le dit de Heichu - anonyme, urn:isbn:978-2-86432-738-7

Dans une rue de kugenumema, il y a une quincaillerie toute petite, avec deux allées serrées. Spéléologues des rêveries, on ne peut y marcher qu'en se faufilant. Je prends une bobine accrochée tout en haut. Lui, il a les yeux gourmands des dimanches sur des îles de pirates. Je lui dis c'est une grotte pleine de trésors. Une vieille femme aussi petite que sa boutique nous dit le prix. Je paie et nous rentrons à la maison avec notre découverte et nos rêves de nœuds.

sur le bord du chemin

  • J'avais lu cet article, le mois dernier et je me suis dit un outil de plus donc une dépendance de plus. Et puis Anthony le partage et le remet devant mes yeux. You don't really need a virtualenv. Pour l'instant, ma façon de fonctionner est la plus simple possible pour éviter trop de dépendances sur les outils de gestion (en plus des dépendances du projet).

      python -m venv env
      . env/bin/activate
      # requirements.txt est importé par requirements-dev.txt
      pip install -r requirements-dev.txt
    

    Je lis la documentation de pdm

    pdm add can be followed by one or several dependencies, and the dependency specification is described in PEP 508. There are two groups of dependencies: packages will be added to project.dependencies by default or project.dev-dependencies if -d/--dev option is passed to the pdm add command.

    They can also exactly fix the version. mat va être content.

    exact: Save the exact version specifier: ==2.21.0.

    J'aime le rendu de pdm list qui montre un peu mieux les dépendances. Cependant, j'aime la relative simplicité de venv même avec ses défauts.

  • Introduction de Patterns, Predictions, and Actions. A story about machine learning.

    Halley had stumbled upon the fact that prediction requires no physics. Unknown outcomes, be they future or unobserved, often follow patterns found in past observations. This empirical law would become the basis of consequential decision making for centuries to come.

  • Police de caractères causant des problèmes de compréhension.

  • Quand on plante des graines, des plantes, on apprend pas seulement la récolte, on apprend aussi l'imperfection et les échecs comme partie naturelle du processus. Il y a peut-être là matière à développer pour les ingénieurs en informatique. Mao : Les ingénieurs aux champs ! pour mieux comprendre les aléas de la nature. Il y a ce livre admirable de Ben Shahn, <cite>The Shape of Content</cite> qui m'avait été recommandé par Aaron (il y a 17 ans déjà) :

    Attend a university if you possibly can. There is no content knowledge that is not pertinent to the work you will want to do. But before you attend a university work at something for a while. Do anything. Get a job in potato field; or work as grease-monkey in auto repair shop. But if you do work in a field do not fail to observe the look and the feel of earth and of all things that you handle—yes, even potatoes! Or, in the auto shop, the smell of oil and grease and burning rubber.

  • demoshell

    demoshell avoids this problem by always keeping the command prompt at the top of the screen and showing the output of commands below, pushing older commands off of the bottom of the screen to make space for newer text.

    Très intéressant. Je me demande combien de temps cela prendrait pour s'habituer à un mode de lecture de son shell avec la dernière commande toujours en haut.

February 22, 2021 02:59 PM

February 21, 2021

Karl Dubost

semis

Semis en cours Tsujido, Japon, 21 février 2021

Moi qui lors me sens
brin d'herbe ployant au gré
du souffle du vent
veuille à la minuit rosée
ne me laisser altérée
— Le dit de Heichu - anonyme, urn:isbn:978-2-86432-738-7

C'est au creux de la paume que l'idée de la fleur commence.

sur le bord du chemin

February 21, 2021 02:59 PM

February 20, 2021

Karl Dubost

attendre la chute

Fleurs de prunier Tsujido, Japon, 20 février 2021

Cet homme encore, au premier jour de la première lune, était assis là à regarder tomber la pluie battante… — Le dit de Heichu - anonyme, urn:isbn:978-2-86432-738-7

Le printemps a commencé et j'attends la chute d'un pétale.


Un freinage sec avec mousse. Le ressort (rouillé) de mon frein étrier est tombé. Brisé, cassé. Sept ans à ronger sa contradiction physique.

J'ai appris que c'était un étrier à tirage latéral. Je ne m'étais jamais soucier de la diversité des modèles de freins de vélos.

J'aimerai ne changer que le ressort. Est-ce possible ?

Le premier magasin, une chaîne locale de vélo qui existe un peu partout au Japon, où je m'arrête, ils me disent qu'il faut tout changer, que cela va prendre deux semaines. Pas envie d'attendre deux semaines pour une simple réparation.

Je vais demander à un magasin tenu par un vieux monsieur près de la gare de Tsujido. Il a un magasin comme celui que la famille Allain avait à Elbeuf (Pas de photos sous la main). Un grand bazard mais au moins des personnes qui réparent et qui ne changent les pièces que si nécessaires. Il pourra me dire s'il faut vraiment tout changer.

sur le bord du chemin

  • The Gateway

    The Gateway will be an outpost orbiting the Moon that provides vital support for a sustainable, long-term human return to the lunar surface, as well as a staging point for deep space exploration. It is a critical component of NASA’s Artemis program.

  • Première photo en couleurs du véhicule autonome Perseverance.

    This is the first high-resolution, color image to be sent back by the Hazard Cameras (Hazcams) on the underside of NASA’s Perseverance Mars rover after its landing on Feb. 18, 2021.

    Photos de l'horizon martien

  • intéressant mais… dangereux ?

  • Je viens de remarquer que Simon Willison modifient ces liens de feed pour qu'ils contiennent #atom-everything, un fragment identifier. Mais les serveurs ne peuvent pas voir ça. Alors cela doit être tracé du côté client. Cherchons.

      window.dataLayer = window.dataLayer || [];function gtag(){dataLayer.push(arguments)}; gtag('js', new Date());gtag('config', 'UA-1090368-1', {send_page_view: false });
      (function() {
          var m = /#atom\-(\w+)/.exec(location.hash);
          if (m) {
              gtag('event', 'page_view', {dimension1: m[1]});
              history.replaceState && history.replaceState(null, '', location.href.split('#')[0]);
          } else {
              gtag('event', 'page_view');
          }
      })();
    

    donc c'est cela il détecte les liens côté client venant des lecteurs de flux et ils les envoient à Google Analytics.

  • Quand le Fuji va se réveiller, cela entraînera probablement une catastrophe majeure. La dernière éruption était en 1707.

February 20, 2021 02:59 PM

February 19, 2021

Karl Dubost

yeux clos

Maison close Zushi, Japon, 17 janvier 2021

Passer de la wilderness à la biodiversité, ce n'est donc pas renoncer au sauvage et au modèle de liberté dont il est porteur, c'est apporter une autre référence positive : la diversité des formes de vie, végétales, animales et humaines, celle des associations dans lesquelles elles se réalisent. C'est donc passer de l'individuel au collectif. — Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Invisible flotte dans le vent le pollen du sugi.
Yeux irrités, rhinites infinies, corps absorbé.
Même la patience est inutile.

sur le bord du chemin

February 19, 2021 02:59 PM

February 18, 2021

Karl Dubost

interminable

Affiche Tsujido, Japon, 26 décembre 2020

la justice proposée ne répond pas à l'injustice éprouvée.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Poursuivons la descente aux enfers…

Hier, Seiko Hashimoto, une femme, a été nommée pour remplacer Mori suite à ses propos sexistes. Hier, le LDP (parti au pouvoir) organise un coup publicitaire et s'enfonce un peu plus.

Aujourd'hui, Wataru Takeshita décide de commenter sur le choix de Seiko Hashimoto, je suppose, en voulant faire un compliment et dire que c'était le bon choix, qu'elle avait « la personnalité d'un homme. »

Allez je vous en donne une autre du mois de Mai 2019.

Yoshitaka Sakurada, ex ministre, commente à propos des femmes au Japon

While attending a gathering hosted by another LDP lawmaker in Chiba Prefecture on Wednesday, Sakurada addressed the problem of the nation’s shrinking population in a speech where he reportedly urged the audience there to tell their children and grandchildren to “give birth to at least three kids,” according to domestic media.

Il demande durant un discours d'encourager les enfants et les grand-enfants de donner naissance à au moins trois enfants.

Un des problèmes probablement c'est que ces allusions sont appelés des gaffes dans le jargon des médias et des politiques. Ce ne sont pas seulement des gaffes, ce sont des révélateurs juste à la surface de ce que les femmes doivent endurer au Japon quotidiennement.

sur le bord du chemin

February 18, 2021 02:59 PM

David Larlet

Castors

Construire soi-même sa maison, quand on n’est pas du métier, cela peut sembler mission impossible. Et pourtant, c’est ce qu’ont fait des milliers de Français dans les années 1950, avec le Mouvement des Castors. Des agriculteurs, des cheminots, des ouvriers… sont devenus des autoconstructeurs.

Ils sont même allés encore plus loin : plutôt que se concentrer sur leur maison individuelle, ils se sont regroupés pour construire ensemble des quartiers entiers. « Les gens qui travaillaient sur les maisons ne savaient pas si c’était la leur ou celle du voisin, une fois qu’elles étaient terminées, elles étaient tirées au sort », explique Eric Tortereau, co-président de l’association des autoconstructeurs Castors Rhône-Alpes.

Ils construisaient leurs maisons tous ensemble puis les tiraient au sort : l’histoire des Castors (cache)

Je me surprends parfois à rêver d’un tel avenir post-Covid. J’imagine que ça n’est pas (encore ?) suffisamment dévastateur pour que l’on en arrive à une telle solidarité. Peut-être à la prochaine marche de notre descente énergétique ?


Réagir ?

February 18, 2021 11:00 AM

February 17, 2021

Karl Dubost

sois belle et tais toi

Affiche Tsujido, Japon, 26 décembre 2020

Le fossé que l'on constate entre la justice à laquelle aspirent les victimes de l'injustice et la justice que proposent les nantis semblent tenir à la mauvaise foi (parfois même au cynisme) de certaines parties prenantes.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Se taire pendant le meeting du cabinet du LDP.

Toshihiro Nikai, the party’s 82-year-old secretary general, said on Tuesday that he heard criticism that the party’s board is male-dominated, but added that the board members are elected.

But it is important for the party’s female members to “look” at the party’s decision-making process, he said.

“It is important to fully understand what kind of discussions are happening. Take a look, is what it is about,” Nikai said at a news conference late on Tuesday.

Those female observers can’t speak during the meetings, but can submit opinions separately to the secretariat office, the daily newspaper Nikkei reported.

Oui vous avez bien lu, et ça juste quelques jours après les propos sexistes du comité olympique.

sur le bord du chemin

  • Aucune église ne mérite de nos jours d'abattre des chênes centenaires pour sa reconstruction.
    Last July, Macron announced the spire would be reconstructed exactly as it was. This is expected to require up to 1,000 oaks aged between 150 and 200 years old. The trees must be straight, 50-90cm (20-36in) in diameter and between 8 and 14 metres tall. They must be chopped down by the end of March before the sap rises, otherwise the wood will be too humid. Before being cut into beams, the trunks will be allowed to dry for up to 18 months.
  • WebKit quirks

February 17, 2021 02:59 PM

February 16, 2021

Karl Dubost

sento

Entrée du Sento dans la rue Tsujido, Japon, 23 janvier 2021

Les inégalités écologiques recoupent les inégalités sociales.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Je suis passé devant l'entrée du sento, le bain public. Il était ouvert. Je me demande qui va dans le bain public en période de COVID, surtout celui-ci qui est tout petit. Et puis je me souviens, que c'est là le lieu essentiel et unique pour certains de pouvoir se laver. Des appartements sans bains réels sont encore nombreux.

sur le bord du chemin

February 16, 2021 02:59 PM

David Larlet

Éponge

Papa, tu as toute la vie pour apprendre !

C’est toujours surprenant de retrouver ses propres mots.

J’aime ce moment de l’apprentissage où des pans entiers de technique et de savoir-faire s’ouvrent à moi. Je ne cesse de découvrir de nouvelles choses à faire autour de la vidéo, il y a une complexité délirante au cours de toute la chaîne de capture mais aussi de montage. L’avantage du domaine, c’est qu’il existe beaucoup de… vidéos pour apprendre à faire des vidéos !

C’est une absorption à double-tranchant, trop importante et j’explose, trop faible et je ressens un manque.

Lecture inspirante du jour :

In the spirit of “this might be useful to someone else” but also, more so, with the goal of putting some low level peer-pressure on myself, I thought I’d share how I’m trying to structure 2021. Because I like alliterations and repeating things, but also simply because of our calendar, I call it the Four fours. Or 4x4x4x4.

  • Four solid hours of knowledge work a day.
  • Four work days a week.
  • Four things delivered each week.
  • Four projects a year.

Four fours (cache)


Réagir ?

February 16, 2021 11:00 AM

February 15, 2021

Karl Dubost

mourir en chaîne

Plans de construction dans la rue Tsujido, Japon, 7 février 2021

C'est parce que nous sommes tous, mais inégalement, affectés par notre environnement, que se posent des problèmes de justice environnementale.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Mourir est une affaire commerciale. De nombreux endroits sont construits afin de permettre aux vieux d'être placés en attendant leur mort.

Détail du plan Tsujido, Japon, 7 février 2021

On nous y montre des vieux tous souriants avec des activités de sports, de musique, de pliage de papier. Cela pourraît être une école avec pensionnat. On nous montre la possibilité d'une déculpabilisation.

Chaque personne dans leur chambre cellulaire. On ne nous montre pas la mobilité difficile, la démence, la dépression, la vue sur un autre immeuble ou une autre maison par une petite fenêtre. On ne nous montre pas l'absence, le temps long, la solitude.

On ne nous montre pas la mort.

sur le bord du chemin

February 15, 2021 02:59 PM

David Larlet

Comptabilité

Je me rends compte que j’ai de plus en plus envie/besoin de compter ce que coûtent certaines choses. J’avais commencé avec la voiture achetée en octobre dernier (OK, c’était aussi pour tester TailwindCSS, j’en reparlerai). Je me demande si je ne vais pas faire un truc du même acabit pour le matériel vidéo, une façon de mieux prendre conscience de la valeur des choses.

Je dois vieillir aussi…

Mais bon tout ça, c’était juste pour planter le contexte. Je suis confronté à des soucis techniques avec ces représentations. Je pourrais mettre ça dans une feuille de calcul mais ça serait me trahir un peu. Les tableaux en HTML c’est quand même pas terrible en terme d’édition/visualisation et en markdown ça demande d’avoir recours à des outils externes également pour que ça reste lisible. Oh et aussi, j’ai la contrainte que ce soit un brin dynamique — par exemple pour calculer un poids d’équipement, au hasard. Idéalement que ça me fasse la somme des colonnes numériques (peut-être au choix de l’utilisateur·ice ?).

J’avais besoin de noter ceci quelque part, comme un point de départ. En l’exprimant, je me dis que quelques lignes de JavaScript sur un tableau pourraient faire l’affaire ou alors je tente un truc complètement fou. Si vous avez d’autres idées/propositions, je prends.


Réagir ?

February 15, 2021 11:00 AM

February 14, 2021

Karl Dubost

Tremblement de terre

Bols avec soupe et riz Tsujido, Japon, 14 février 2021

Le bien commun renvoie alors à un intérêt commum : l'humanité a intérêt à coopérer pour lutter contre l'érosion de la biodiversité.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Dans la nuit de samedi à dimanche, nous avons eu un tremblement de terre. Après 1 second, j'ai senti que cela continuait et augmentait. Je suis allé à l'entrée de la maison, ouvert la porte, pris les sacs de sécurité et mis dans l'entrée. J'ai pris mon portefeuille et mon routeur. Pendant ce temps elle a pris l'enfant dans ses bras et nous avons attendu. La maison dans une lente ondulation résiduelle. Pas d'annonces par les haut-parleurs de la ville pour cause de Tsunami. Quelques secondes de plus et tout semble se calmer. Il est temps de chercher où cela s'est passé : Fukushima/Miyagi.

Tout s'est passé très vite, moins d'une minute. On peut faire beaucoup de choses en 30s. Je regrette d'avoir oublier le laptop. Prochaine fois, il faut que je me programme.

sur le bord du chemin

February 14, 2021 02:59 PM

David Larlet

Bibliothèque

I know there’s lots of advice out there about considering your audience when you write, but when it comes to my personal site, I’d find that crippling. It would be one more admonishment from the inner critic whispering “no one’s interested in that”, “you have nothing new to add to this topic”, and “you’re not qualified to write about this.” If I’m writing for myself, then it’s easier to have fewer inhibitions. By treating everything as a scrappy note-to-self, I can avoid agonising about quality control …although I still spend far too long trying to come up with titles for posts.

[…]

If someone else gets some value from a quick blog post that I dash off here, that’s always a pleasant surprise. It’s a bonus. But it’s not my reason for writing. My website is primarily a tool and a library for myself. It just happens to also be public.

Associative trails (cache)

J’aime cette notion de bibliothèque d’idées personnelle et publique. Aucun service à ma connaissance ne permet cela avec la garantie de conserver les données et de les indexer sur plusieurs décennies. Privilège de développeur que celui d’être en capacité de le faire grâce aux compétences permettant de transformer — et donc conserver — des données au cours du temps.

Si vous devez un jour faire une recherche sur ce qui a été écrit ici, vous pouvez télécharger l’archive du dépôt, la charger dans n’importe quel éditeur de texte un peu compétent (comme SublimeText) et une recherche dans tous les fichiers devrait vous permettre de fouiller. C’est ce que j’utilise personnellement lorsque ma mémoire me fait défaut ou que je veux faire un lien interne.

And I’m also reminded of how writers I love and respect maintain their own reservoirs of knowledge, complete with migratory paths down from the mountains.

[…]

And it’s interesting, right, this accretive note-taking and the process of taking core samples through the deep time of your own ideas. I’ve built something similar, not as consistently, but for about two decades too, and I keep all my notes in plain text, and all in the same searchable database.

Memexes, mountain lakes, and the serendipity of old ideas (cache)


Réagir ?

February 14, 2021 11:00 AM

February 13, 2021

Karl Dubost

tsujido à shonandai

Vente de légumes au bord d'un champ Oba, Japon, 13 février 2021

On ne peut y [biodiversité] librement sans en priver d'autres utilisateurs ni léser ceux qui, par leurs pratiques, ont maintenu la diversité spécifique exploitée de la sorte.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Pour aller de Tsujido à Shonandai à vélo, la route la plus agréable est le long de la rivière Hikiji en remontant le cours vers le nord. Depuis le confinement, nos distances à vélo s'allongent et notre espace devient intime. Ce qui psychologiquement nous semblait si loin qu'il fallait prendre le train, nous devient si accessible par le vélo.

Les agriculteurs locaux vendent le long de la rivière des daikons, des choux-fleurs, des brocolis, des choux. La saison s'achève. Les légumes de printemps prendront la suite. Quand je vois sa main ridée sur les fanes du daikon qui tire tout l'homme vers la terre, qui enracine l'effort et les heures, c'est Jean, mon autre grand-père, que je vois dans son jardin.

Jean dans le Jardin, Eugène dans l'imprimerie.

Main sur un daikon Oba, Japon, 13 février 2021

Nous découvrons de nouveaux paysages, de nouvelles routines. Nous préparons un picnic avec un repas chaud dans une thermos pour soupe. La semaine dernière sundubu, cette semaine une soupe de légumes et boulettes de poulet, accompagnée de onigiri. Un parc, une rivière, un sous-bois, le rythme de la nature, le soleil sur la peau et le bonheur des jeux impromptus. Aujourd'hui, j'ai pris le chariot pour mettre des plantes de deux pépinières de Shonandai.

La pandémie nous permet d'explorer de nous espaces locaux, mais également nos « localités psychologiques, » nos habitudes, nos envies, notre flexibilité à de nouvelles contraintes.

sur le bord du chemin

February 13, 2021 02:59 PM

February 12, 2021

Karl Dubost

ne pas savoir

Vélos contre un mur Tsujido, Japon, 12 février 2021

Réfléchir sur la catastrophe, c'est finalement réfléchir sur nous-même.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Ce matin, il a voulu marcher jusqu'à l'école. Nous partons un peu plus tôt. J'aime ces moments de marche. Nous parlons. Ils posent des questions sur le monde qu'il voit. Je tente une réponse quand j'ai un acquis. Je dis que je ne sais pas et que l'on cherchera ensemble plus la tard la réponse quand j'ai un manque. Ne pas savoir, c'est le début d'une découverte. Ne pas savoir, c'est une invitation à un échange une participation.

sur le bord du chemin

  • Leaving Mozilla
    On the negative side, it has become increasingly hard for me to separate work from not work. I found myself “contributing” (read - working) at all hours of the day. Replying to issues, emails, and public chats when I was in bed at midnight, when I just woke up at 7am, in the car on the way to go hiking on the weekend, and then while ON the hike. This might be a me problem, but boundary setting when there’s a public repo always getting new issues, comments, emails, and chatroom messages was difficult for me. And of course not all of those messages are nice; the constant stream of negative comments from unhappy and rude users during the work week and outside of it was extremely draining. Besides politicians, this might be one of the only jobs where you can wake up to an inbox full of emails and messages about how much everyone thinks you suck at your job. You definitely grow a thick skin quickly, but it’s still exhausting.
  • Tasting Notes with Robin Sloan
    Transferring my notes from notebooks into nvALT is a process that I always enjoy. When I fill up a physical notebook, I'll go through it, acting as a sort of loose, first filter for the material I’ve accumulated. I’ll cross out a few things that are obviously garbage, but most of my notes make the cut, and I transcribe them into nvALT. When that’s done, I throw away the notebook.
  • I don't want to do front-end anymore
    But enough of the hating. If I wanted I could hate on anything most likely, and the web has come a long way since 2007, in lots of good ways, and I don't want to discredit that. I suppose with the increase of complexity in what we want to achieve on the web the stack to achieve it with has had to also increase in complexity. For me, personally, it's too much. I want to have a personal life and not have to spend my nights reading up on some new flavour of *.js in fear that if I don't I would soon be made irrelevant. I don't want to learn nor use a million different tools. I don't want to know a bit about everything and a lot about nothing.
  • The web didn't change; you did
    I can't remember when I started seeing this phrase but is was definitely in the last couple of years. Post after post in the open web community about framework fatigue. That is, the cognitive overload from not only being told that you're using the wrong framework but that even if you are using the right one, there's a new version that adds some brand new programming paradigm.
  • Technical Mentorship Reimagined: Time-bound and No Awkward Asks Necessary. À chaque fois, que nous avons eu des stagiaires à Mozilla sous ma responsabilité, j'ai progressé techniquement.
    Naturally teaching someone else a technical concept helps reinforce it in our own minds. Our mentors constantly share how they’ve found the program helps refine their craft skills as well:

February 12, 2021 02:59 PM

David Larlet

Beauté

Je m’interroge sur la pertinence de persévérer dans le combat politique quand certains jours tout me crie de faire sécession, de cultiver le lieu et l’instant. À l’instar de l’orchestre du Titanic qui continue de jouer, digne et vertical jusqu’au naufrage, pendant que les autres passagers s’entretuent pour se sauver, quelle est la meilleure manière, la plus adaptée, d’ajouter de la poésie au monde, de défendre la beauté dans une société en train de couler ?

Plutôt couler en beauté que flotter sans grâce, Corinne Morel Darleux

Maladroite tentative de justifier le fait d’avoir cédé. Je ne sais pas ce qui me pousse à vouloir avoir les moyens de produire des images d’une telle qualité technique, peut-être la médiocre estime de ce que je suis. Lorsqu’on commence à se connaître, difficile de se cacher ses propres travers…

J’explore aussi la piste d’une certaine forme d’héritage. Avoir connu la neige à Montréal sera peut-être une chose à montrer, à transmettre dans quelques années. Peut-être qu’il y aura une symbolique d’espoir dans ces quelques images, la promesse d’un futur qui pourrait se rééquilibrer. L’histoire d’un passé que l’on ne voudra pas reproduire. Les jeunes y croiront, les vieux souriront.

J’ai au moins eu la décence d’acquérir tout cela de seconde main.

Pour moi, il ne suffit pas de savoir que, puisque nous ne sommes pas libres de nos actes, tout est excusable. Ce que je cherche, ce n’est pas une excuse à ma vie mais exactement le contraire d’une excuse : le pardon. L’idée me vient finalement que toute consolation ne prenant pas en compte ma liberté est trompeuse, qu’elle n’est que l’image réfléchie de mon désespoir. En effet, lorsque mon désespoir me dit : Perds confiance, car chaque jour n’est qu’une trêve entre deux nuits, la fausse consolation me crie : Espère, car chaque nuit n’est qu’une trêve entre deux jours.

Notre besoin de consolation est impossible à rassasier, Stig Dagerman


Réagir ?

February 12, 2021 11:00 AM

February 11, 2021

Karl Dubost

jardin-bureau

camélias Tsujido, Japon, 7 février 2021

Nulle trace ici…
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Les cabanes de jardin revues au goût du travail de chez soi. Voilà une idée qui me démange de plus en plus de créer un bureau séparé de la maison dans le jardin afin de créer une distance encore plus nette, afin de permettre un changement de contexte clair entre le travail et le lieu de vie. Il y a un abri à outils que nous pourrions, soit améliorer, soit remplacer afin de créer un espace de bureau.

Le problème dans cette démarche est la tension qui s'établit avec le désir de semi-nomadisme. Pourquoi créer quelque chose de semi-permanent alors que nous imaginons déjà partir ailleurs ?

sur le bord du chemin

  • « Le canard est le male de la cane. » Nous sommes habitués à la phrase générique « La cane est la femelle du canard », parce que bien sûr nous plaçons le terme masculin comme la désignation générique de l'espèce, en plus de sa désignation masculine. Mais probablement cela nous incite à programmer nos échelles de valeur. Et ainsi bien trop souvent, les expressions réfèrent à l'épouse d'un homme, plutôt que l'époux d'une femme, même quand celles-ci sont en position dominante.

  • Des seringues avec des capacités réduites. Les normes.

  • Art && Code: Homemade

    This January 14–16, 2021, the CMU STUDIO for Creative Inquiry presents Art && Code: Homemade — a free online festival featuring casual talks by creators we admire, who work with digital tools and crafty approaches to make things that preserve the magic of something homemade.

  • Don't be silent

  • The Secret, Essential Geography of the Office

    I like existing in that continuum of memories. Someone will move in after we move out. Screens hang all over the office so that our remote employees can be present. We spend a lot of time and money making sure that they can share in office events. It doesn’t have to be all or none. But the office doesn’t so much give meaning to my work as it is the meaning of my work. It’d be hard to give that up.

  • Space and Place, The Perspective of Experience

    Eminent geographer Yi-Fu Tuan considers the ways in which people feel and think about space, how they form attachments to home, neighborhood, and nation, and how feelings about space and place are affected by the sense of time. He suggests that place is security and space is freedom: we are attached to the one and long for the other. Whether he is considering sacred versus “biased” space, mythical space and place, time in experiential space, or cultural attachments to space, Tuan’s analysis is thoughtful and insightful.

    Pas lu, mais à découvrir.

  • L’Asie, j’y suis, j’y danse – Festival Scolaire de Danse Contemporaine

February 11, 2021 02:59 PM

David Larlet

Nucléaire

Le principal problème de ces centrales n’est pas forcément le risque d’accident (le nucléaire tue ou a tué beaucoup moins de monde que toutes les autres énergies prises individuellement et à production d’énergie égale), mais plutôt le fait que cela nous laisse avec des produits de fission sur les bras : les fameux « déchets nucléaires ».

Ces déchets sont des matériaux souvent instables et radioactifs (donc dangereux), mais inexploitable à ce jour. Du coup, on doit les stocker sur le très long terme (100 000 ans).

Ceci n’est pas, au passage, sans rappeler le CO2 issu de la production d’énergie par le charbon ou le gaz, qui lui aussi est un déchet stocké [dans l’atmosphère] pour des millions d’années où il est responsable d’une pollution sans précédent et provoquant le réchauffement climatique et ses conséquences mortelles.

Comment fonctionne une centrale nucléaire ? (cache)

Je ne l’avais jamais envisagé ainsi. J’aime être un peu bousculé dans mes croyances juste par une changement de perspective. Deux neurones se connectent pour créer un nouveau chemin de pensées.


Réagir ?

February 11, 2021 11:00 AM

February 10, 2021

Karl Dubost

écouter le feu

braises dans le feu Tsujido, Japon, 8 février 2021

La nature a cessé d'être magique, cessé de faire peur…
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Ensemble, nous avons allumé le feu. Ensemble nous avons écouté son chant. Ensemble, nous avons réchauffé nos mains froides. Ensemble, nous avons mangé les patates douces et la viande grillée.

Il y a tant de braises dans ses yeux quand nous faisons un feu.

sur le bord du chemin

February 10, 2021 02:59 PM

David Larlet

Retraite

Mais sous prétexte que ça ne va pas révolutionner leur vie, beaucoup se privent de ces petites victoires volées sur le quotidien parce que « ça ne changera rien ». Mais si ça change ! Naturellement. À trop viser de grandes victoires futures, on en oublie de saisir celles qui sont à portée de main. Elles sont pourtant le carburant des grandes épopées de demain : sans elles, comment poursuivre, toute une vie durant, des aspirations qui semblent si loin ? Ou a contrario, sans elles, comment réaliser que parvenir est devenu superflu… Puisqu’on est déjà si bien.

Plutôt couler en beauté que flotter sans grâce, Corinne Morel Darleux

Sur les pistes, je ne croise que quelques personnes manifestement retraitées. Je me demande si j’en suis une. Pas dans le sens FIRE qui semble avoir du succès chez les personnes à hauts salaires — comme les développeurs et développeuses. Plutôt en ayant des choix de vie me permettant d’avoir des pratiques de retraité dès maintenant.

Petit plaisir du jour : avoir créé un nuage en lançant de l’eau à ébullition en l’air lorsqu’il fait « frête ». Je ne l’avais jamais fait et c’était plaisant, d’autant que non prémédité (je faisais la vaisselle en m’aidant du poêle).

Lever de soleil Lever de soleil Les couleurs par -22°C sont toujours aussi magnifiques.

Réagir ?

February 10, 2021 11:00 AM

February 09, 2021

Karl Dubost

avant

herbes poussant entre le béton Tsujido, Japon, 7 février 2021

le monde a été mis à l'envers et l'on s'est bien amusé, avec la certitude que, la fête finie, le monde sera réinstallé sur ses bases.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Why Generation X will save the web. J'ai envie de parler plus longuement de ce billet, car il touche à des points qui me sont sensibles, mais je ne sais pas encore comment l'aborder. Et puis il y a peut-être quelque chose à croiser avec le billet d'Éric sur le c'était mieux avant.

sur le bord du chemin

  • Homebrew Python Is Not For You. Il m'a fallu effacer et réinstaller un certain nombre de env pour répondre aux changement de homebrew.
  • A billion galaxies lurk in a 10 trillion pixel map of the sky
    For example, astronomers — including "citizen scientists", just science-loving folks who don't necessarily have formal science training — picked through the data looking for brown dwarfs, objects intermediate in mass between planets and stars, and found 525 of them within about 65 light years of the Sun in the surveys, 38 of which had never been seen before. Combined with data from the Spitzer Space Telescope, they were able to get the distances, making this the best 3D map of brown dwarfs to date.
  • The Birria Boom Is Complicated, but Simply Delicious
  • The new reading stack
    Books are amazing, but the options we have to buy books and track our reading are terrible. A lot of us are locked into the Amazon ecosystem - buying books on Amazon.com, reading them on Kindles. Sites like AbeBooks and Goodreads were quietly acquired by Amazon. Even LibraryThing is now part-owned by Amazon.
  • La grande migration ou presque. Jean-Christophe explique son chemin de libération.
  • Tristesse. Tokyo Art Beat. En revanche, cela s'appelle « wishful thinking »
    What will change for the regular TAB art-goers? Nothing at first, and over the next year, the newly grouped entities will be listening to the community to reimagine the future of art-going in Tokyo, in Japan, and beyond. The site and apps will continue to operate and will likely be updated – hopefully to fit this new exciting decade ahead of us. I’m looking forward to seeing what’s coming!

February 09, 2021 02:59 PM

David Larlet

Calme

Je profite d’une journée pédagogique de l’enfant pour faire ma sortie ski annuelle. Même endroit, presque la même date, le monde a changé, la température non. Il y a un cadenas sur le refuge. On ne se réfugie plus aujourd’hui, on paye et on réserve une exclusivité. Un refuge qui exclut. On en est là.

Je me souviens l’année dernière avoir pu accueillir une personne, je ne sais pas si j’aurais fait le même choix dans les conditions actuelles. Cela me rend triste.

Je décide d’y aller sans équipement vidéo, pour le fun, mon Kalimba sous le bras (j’apprends en voulant faire un lien qu’il s’agit en fait d’un Mbira d’origine africaine). Malheureusement, le calme n’était pas de la partie pour autant, mes pensées étant focalisées sur la suite j’ai du mal à rester dans le présent.

C’était tout de même une bien belle sortie, j’en suis revenu épuisé et heureux. L’avantage de vieillir, c’est que ton corps te rappelle plusieurs jours de suite que tu t’es bien dépensé !

Piste de ski de fond Piste de ski de fond Une piste aussi sinueuse que mes pensées.

Réagir ?

February 09, 2021 11:00 AM

February 08, 2021

Karl Dubost

sexisme ordinaire

marque sur un mur Tsujido, Japon, 7 février 2021

Peut-on dans cette tension entre le local et le global, trouver la possibilité d'échapper au catastrophisme ? Que celui-ci soit devenu notre mythe de référence ne signifie peut-être pas qu'il soit inévitable.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Acte 1

« Sur un panel avec beaucoup de femmes, les réunions s'éternisent. Les femmes ont un sens fort de la compétition. Si une personne lève la main, les autres pensent probablement qu'elles doivent dire quelque chose aussi. C'est pourquoi tout le monde parle. Il faut contrôler le temps de parole en quelque sorte, ou alors nous ne serons jamais capable de terminer. »

Ce sont les mots de Yoshiro Mori, président du comité olympique du Japon.

Acte 2

« Je ne connais pas les détails des commentaires par le président du comité olympique. »

Réponse de Yoshihide Suga, premier ministre du Japon, quand il a été demandé à chaud si la remarque de Yoshihiro Mori est sexiste.

Acte 3

« Les propos ne sont pas favorables aux intérêts nationaux du Japon. »

Deux jours plus tard, la réponse de Yoshihide Suga aux commentaires des partis d'opposition à l'assemblée nationale.

👺

je bous. C'est pourtant simple. En tant que premier ministre du Japon, il n'y avait qu'une seule réponse possible : Ces propos sont sexistes et innaceptables. Point barre. Les intérêt nationaux… donc les esclaves sexuelles de Corée, c'était acceptable parce que dans les intérêts nationaux du Japon à ce moment ?

sur le bord du chemin

February 08, 2021 02:59 PM

David Larlet

Niveaux

Pick a foundational web development concept (e.g. HTML, CSS, JavaScript, etc.) and explain it at two levels: first as you would to a colleague who’s not a software developer, like a designer or product manager; next, as you would to a peer.

“Explain a Topic At Multiple Levels…” (cache)

J’aime bien la simplicité de la question qui rend visibles plusieurs choses. À commencer par la capacité à savoir vulgariser des concepts non triviaux mais qui font pourtant partie de notre quotidien. Je me risque à la métaphore que cela m’a inspiré :

HTTP est le carton dans lequel votre meuble IKEA vient d’être livré (HTTPS si vous avez dû signer un reçu), vous découvrez dedans des morceaux de HTML. La façon dont vous allez les agencer pour construire un meuble, c’est ce que fait CSS avec les pages web pour leur donner forme. C’est ce qui va donner une structure/du volume à ces pièces détachées. Et JavaScript ? C’est la charnière de la porte que vous montez de travers et qui va grincer pendant toute la durée de vie de ce meuble 🚎. S’il reste une cheville à la fin… on la met dans le footer.

Entre temps, Karl me pointe une pratique de Shopify qui se rapproche des mes questionnements sur le mentorat, à expérimenter :

In advance of the first meeting, mentees are asked to identify technical skills gaps they want to improve. During their first meeting, mentees and mentors work together building a tangible goal that they can work towards over the course of the six weeks. Goals often change and that’s expected.

Through the initial kickoff meeting and weekly check-ins via Slack, we reinforce and reiterate throughout the program that the goal itself is never the goal, but an opportunity to work towards a moving target.

Technical Mentorship Reimagined: Time-bound and No Awkward Asks Necessary (cache)


Réagir ?

February 08, 2021 11:00 AM

February 07, 2021

Karl Dubost

bambous

February 07, 2021 02:59 PM

David Larlet

Ostentatoire

L’économiste Thorstein Veblen a qualifié de « consommation ostentatoire » le mode de consommation des plus riches, la « classe de loisir ». N’ayant plus de besoins à assouvir, ceux-ci se livrent à des achats dont le seul but est de conforter leur place sociale et de se singulariser. On est très loin, en matière de loisir, de la pratique de l’otium de l’Antiquité — par opposition au negotium de la vie active, du commerce et des affaires : un temps de solitude et de retraite envisagé comme le fondement de la sagesse. Un temps de respiration cultivé, de création intellectuelle, préservé des scories du quotidien. Soit tout l’inverse d’un passe-temps lié à l’argent qui consisterait à épater son voisin par de nouvelles acquisitions matérielles.

Plutôt couler en beauté que flotter sans grâce, Corinne Morel Darleux

Retomber sur ce passage le jour où je me décide à acquérir du matériel vidéo après plusieurs mois d’hésitation est un bon rappel de ma classe sociale… et de mon incapacité à y échapper (coucou Bourdieu).


Réagir ?

February 07, 2021 11:00 AM

February 06, 2021

Karl Dubost

épices délices

ingredients sur une table Tsujido, Japon, 6 février 2021

Parce qu'ils n'exigent pas l'usage systématique et intensif d'engrais et de produits phytosanitaires et qu'ils limitent le travail du sol, les systèmes de production de la révolution doublement verte sont à la portée des paysans qui n'ont pas accédé aux modèles de la révolution verte. Ils s'adressent en premier lieu à ceux qui ne peuvent compter que sur leur force de travail, leurs savoirs, leurs savoir-faire et les ressources du milieu.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Je recommande (si vous aimez bien sûr la nourriture épicée). Les saveurs et parfums sont ennivrants pendant la préparation ainsi que pendant la dégustation.

nouilles épicées dans un plat Tsujido, Japon, 6 février 2021

sur le bord du chemin

  • Dessiner Hong-Kong (enfants)
  • Documentation As A First-Class Citizen dans les équipes de travail distribuées.
    The bigger the team, the harder communication gets, and having a central repository of knowledge helps to tame complexity. By making documentation the default instead of an afterthought, you’re improving your institutional memory, which makes critical information accessible by anyone, anytime, anywhere.

February 06, 2021 02:59 PM

David Larlet

Dystopie

Dans une société en perte de repères, où le superflu a pris le pas sur le nécessaire, où l’on confond plaisirs et bonheur, où l’on commente plus qu’on n’agit, émerge le besoin d’un nouvel ordre imaginaire, d’un récit collectif qui nous aide à ne pas désespérer et à reprendre pied. Pas pour se raconter de belles histoires qui détournent des efforts à faire, mais pour fournir à la résistance une culture de résistance. Nous avons aujourd’hui besoin d’un saut culturel. Si la science a fait sa part d’alerte, l’art et la culture peuvent encore l’amplifier. Ils façonnent la société à la manière d’un soft power.

[…]

La fiction facilite un processus intérieur qui relève à la fois de la projection et de la distanciation, et ouvre à la variété des croisements de l’intime et de l’engagement. Or dans la bataille culturelle qui s’est enclenchée, il ne s’agit plus uniquement d’informer mais bien de percuter cette part sensible.

[…]

La création engagée se voit ainsi assigner la double mission de montrer le réel et de convoquer l’imaginaire, l’anticipation celle de tamiser le présent pour y débusquer les prémices du futur — « désincarcérer le futur » selon la magnifique expression du collectif Zanzibar.

Plutôt couler en beauté que flotter sans grâce, Corinne Morel Darleux

Je croise beaucoup de réflexions ces derniers jours sur le fait qu’il faille vacciner toute la planète pour se sortir de la pandémie à cause des mutations. J’ai longtemps hésité avant de parler d’une autre option, la science-fiction pouvant être un moyen de dépeindre un avenir — et ainsi de le rendre possible. Peut-être que j’ai besoin de l’exprimer pour pouvoir l’identifier comme étant une vision vers laquelle j’aspire à ne pas aller.

Il y a déjà une frontière plus ou moins nette Nord-Sud qui parcoure la planète, un mur par là, une mer par ici, des barbelés un peu partout. La pandémie pourrait être une excuse facile pour la rendre encore plus franche et dresser un rempart devant les exilés climatiques sous couvert de caution médico-scientifique. Des privilégié·es vacciné·es qui circulent (en Tesla) dans un hémisphère aseptisé pendant que dans l’autre ça mute, ça suffoque et ça continue d’extraire du lithium.

J’ai bien peur qu’il n’y ait plus beaucoup de freins à un tel scenario. En avril dernier, j’écrivais du confinement au cloisonnement et je n’imaginais pas alors qu’il puisse être décliné à grande échelle. Naïf étais-je, la mondialisation n’est qu’une question de temps.

Allez, et bon week-end 👋.


Réagir ?

February 06, 2021 11:00 AM

February 05, 2021

Karl Dubost

incertains

mur en pisé Zushi, Japon, 17 janvier 2021

Mais pour avisés qu'ils aient été, les agriculteurs biologiques se sont focalisés sur le refus des produits de synthèse, oubliant que certains produits organiques pouvaient être tout aussi nocifs que les produits chimiques. Surtout, ils n'ont pas ouvert la boîte noire du sol. Ainsi alors que l'agriculture biologique se traduit par un travail intensif du sol (en particulier pour contrôler les adventices), les formes d'agricultures préconisées par la révolution doublement verte se rapprocheraient plutôt de la culture par semis sur couvert végétal et sans labour.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Les chemins sont incertains, parfois absents, parfois troubles, parfois joyeux. Prendre le chemin que l'on ne connaît pas pour éveiller ses sens et réaliser que la marche est l'essentielle, que tout le reste suit dans la construction du monde. Le basculement du monde se trouve dans l'hésitation. Le poète déplie les espaces autour de ses éblouissements.

sur le bord du chemin

February 05, 2021 02:59 PM

David Larlet

Réparation

A heavier and well-designed object feels different. You don’t have it always with you just in case. You don’t throw it in your bag without thinking about it. It is not there to relieve you from your boredom. Instead, moving the object is a commitment. A conscious act that you need it. You feel it in your hands, you feel the weight. You are telling the object: « I need you. You have a purpose. » When such a commitment is done, the purpose is rarely « scroll an endless stream of cat videos ». Having a purpose makes it harder to throw the object away because a shiny new version has been released. It also helps draw the line between the times where you are using the object and the times you are not.

Besides sturdiness, one main objective from the ForeverComputer would be to use as little electricity as possible. Batteries should be easily swappable.

The computer built to last 50 years (cache)

Superbe initiative. Je suis en train de creuser le monde de la vidéo et (bien que chaque fabricant de matériel ait son propre format, batterie, stockage, etc.) je me demandais à quoi pourrait ressembler un ordinateur avec écran indépendant et alimenté par sa propre batterie comme ceux que l’on peut connecter à une caméra depuis son port HDMI. Je vois bien la contrainte mais je vois aussi la modularité et la possibilité de changer des pièces indépendamment les unes des autres.

Un petit bémol sur la partie chiffrement, je ne pense pas que ce soit un pré-requis pertinent pour limiter la consommation énergétique de ce ForeverComputer. À la limite, un hash pour vérifier l’intégrité des fichiers après leur copie et suivre leur évolution mais tout ce qui a trait à la cryptographie évolue trop au cours du temps à mon avis. Sans compter qu’en perdant la clé de déchiffrement, on perd les contenus qui vont avec, ce qui me semble à l’opposé de l’idée de pouvoir les conserver plusieurs décennies.

J’apprécie aussi l’approche qui consiste à commencer par faire un petit pas avec WriteOnly qui permettrait de tester la partie usage avant de passer à la suite.

To mend is to comprehend a human scale problem, and without this understanding our creations become strange creatures. We see this in the common examples of our time, from architecture to websites: Things used daily that, inexplicably, do not seem to be invented for human use. In the case of housing, bad architecture treats a human-scale environment as if it were a commodity-scale problem. The creators of some places see inhabitants not as humans but parameters. I do not need to spoil your view with visions of this architecture, I only wonder, what have their creators ever repaired?

That which is unique, breaks (cache)


Réagir ?

February 05, 2021 11:00 AM

February 04, 2021

Karl Dubost

web productiviste

mur en pisé Kamakura, Japon, 30 janvier 2021

Il s'agit donc d'abord d'appréhender toute parcelle cultivée comme un écosystème complexe. Cela suppose de ne plus considérer le sol comme un simple support, que l'on travaille pour faciliter l'enracinement des plantes et que l'on enrichit d'engros pour « forcer » leur alimentation.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Quand nous développons le Web, de quelles façons nous favorisons un mode productiviste de pensées qui nourrit le système économique. Peut-on même échapper à ce système.

Ce mur en pisé n'est là que pour illustrer ce qui a été. Il n'est plus, c'est une pièce de musée dans un parc. Une espèce disparue ou presque éteinte. À La Saussaye, il y a quelques années, une personne a racheté un terrain entouré d'un mur de pisé, et l'a détruit à coup de pelleteuse. Quelle tristesse.

Quels sont les moyens aujourd'hui pour héberger nos sites Web sans passer par des plateformes centralisées qui non seulement engorgent le trafic sur quelques points sensibles, mais aussi renforcent les mécanismes de domination que quelques acteurs.

sur le bord du chemin

  • Publications productivistes
  • 3:45 PM
  • Tiers Lieu
    Né d'une approche sociologique de nos territoires, le concept de "tiers-lieu" se développe en France et dans le monde à grande vitesse. le "Tiers Lieu" (écrit avec des majuscules) est devenu une marque collective ou l'on pense ces singularités nécessaires à condition qu'elles soient imaginées et organisées dans un écosystème global ayant son propre langage pour ne plus être focalisé sur des lieux et des services d'infrastructure, mais vers l’émergence de projets collectifs permettant de co-créer et conserver de la valeur sur les territoires.
  • The Hardest Thing to Measure

February 04, 2021 02:59 PM

David Larlet

Chance

And it’s not just that programmers and IT folks in general had very little to complain about when it comes to the pandemic, we’re a really, really privileged bunch in general. We get preferred visa treatment which makes us one of the most mobile work forces, our profession is universally recognized even if we did not actually get a degree, we can work from home and we’re monetarily compensated in a way that even juniors coming from a few month training will out-earn many studied professions.

Be Humble (cache)

Il y a des coincidences comme celle-ci. On me demande ce que j’ai réalisé après une année de pandémie. Je réponds que j’ai pris conscience de la chance que j’ai, de par mes privilèges et mon mode de vie. Je regarde mon agrégateur 30 minutes plus tard et il y a ce billet d’Armin.

J’ai également réalisé que je n’avais pas parlé anglais depuis plus d’un an… mes interlocuteur·ices probablement aussi !


Réagir ?

February 04, 2021 11:00 AM

February 03, 2021

Karl Dubost

semis

Rizières sèches Kamakura, Japon, 30 janvier 2021

Il s'agit donc d'associer à l'objectif productif des objectifs environnementaux et sociaux, et donc d'engager les paysans (à commencer par les plus pauvres) dans un développement soutenable.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

L'idée du semis grandit. Je prépare les graines que je dois planter. Les bourgeons déjà se présentent sur certains arbres comme le pêcher et le magnolia. Quand je plante, j'ai l'impression étrangement d'aider.

sur le bord du chemin

February 03, 2021 02:59 PM

David Larlet

Consentement

The Consentful Tech Project’s definition of good digital consent is adapted from Planned Parenthood’s definition of sexual consent, which abbreviates to the easy-to-remember, tasty acronym “FRIES.” According to this definition, consent must be:

  • Freely given. Doing something with someone is a decision that should be made without pressure, force, manipulation, or while incapacitated.
  • Reversible. Anyone can change their mind about what they want to do, at any time.
  • Informed. Be honest. For example, if someone says they’ll use protection and then they don’t, that’s not consent.
  • Enthusiastic. If someone isn’t excited, or really into it, that’s not consent.
  • Specific. Saying yes to one thing doesn’t mean they’ve said yes to others.

What is Consentful Tech?

Jolie découverte via un auto-commentaire (cache) de la part d’Hubert Guillaud sur un article bien dense aussi. Il y a un PDF de 300 Ko (cache) qui vient compléter la définition et qui donne davantage de précisions — dont celle-ci en particulier :

“Fail faster” is a maxim of application developers these days. It means putting something out into the world quickly and responding to user feedback in future iterations. This is a great way to optimize the value of your application to your users, by starting with something simple and experimenting until you get the right features.

[…]

It isn’t enough to iterate features in response to harm — we must also iterate the process that lead to those features being released. What would that process look like if it was centered around the privacy and security of survivors of violence? Of people from communities that are regularly subject to state surveillance?

Les plateformes peuvent s’excuser a posteriori mais qu’en est-il de rendre des comptes sur ce qui a été mis en place en interne pour ne pas reproduire de telles situations ? Voilà de quoi ajouter pas mal d’eau au moulin qui me sert de cerveau. Et pendant ce temps là, j’apprends qu’il y a des chiens de garde de la vie privée au Canada :

Le rapport note entre autres que l’entreprise américaine a constitué une base de données de « plus de trois milliards d’images de visages », y compris ceux d’un grand nombre de Canadiens et d’enfants. Des forces policières y ont eu accès, tout comme des organisations commerciales, et ce, sans le consentement des personnes, déplorent le commissaire Daniel Therrien et ses homologues du Québec, de l’Alberta et de la Colombie-Britannique.

Reconnaissance faciale: Clearview AI a violé la vie privée des Canadiens (cache)


Réagir ?

February 03, 2021 11:00 AM

February 02, 2021

Karl Dubost

dans une haie

Feuilles avec tâches Tsujido, Japon, 1er février 2021

La révolution doublement verte pourrait avoir pour mot d'ordre : « L'écologie comme guide technologique, l'équité comme inspiration sociale. »
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Entre la gare de Tsujido et la maison, une haie avec de nombreuses feuilles tâchées. Un champignon s'étend sur cette haie. Du vivant interagit avec le vivant. Un monde microscopique bouillonne sur la surface d'un monde macroscopique. Je regarde la haie, cet élément végétal qui est coupé par le jardinier pour contraindre sa forme et son parcours et qui de même définit un nouvel environnement pour les animaux, tout comme le bocage. Je regarde la haie et j'imagine son dédale dans mon imagination réduite à l'espace des feuilles et des branches. J'y rencontre mon animalité intime parcourant les routes encombrées et multiples. Humain, je me promène essentiellement en deux dimensions. Insecte je prends de la verticalité.

sur le bord du chemin

  • Collections d'objets dont le sujet est le design graphique

  • Turning junk phones into an art display

    I didn’t want to leave the phones lying around and collecting dust. One day I had the idea to stick them on the wall like digital photo frames. After some time with Velcro, paint, and programming, I had all the phones up and running.

    Réutilisation des vieux écrans.

  • The Thinking Behind Simplifying Event Handlers

  • The Webb Telescope, NASA’s Golden Surfer, Is Almost Ready, Again

    Un article sur le remplacement de Hubble qui sera envoyé par une Ariane 5 et qui détaille un peu plus le travail des femmes dans ce projet.

    So far 4,332 astronomers from 44 countries and 45 states, plus the District of Columbia and the Virgin Islands, have submitted proposals for the first round of Webb observations, according to numbers supplied by Christine Chen of the Space Telescope Science Institute during the Webb show-and-tell. About 31.5 percent of the researchers are female, which roughly tracks with recent statistics that one-third of astronomy Ph.D.s go to women.

    “We naturally have diversity built into it,” Dr. Smith, the project manager, said of the Webb program during the recent show and tell.

February 02, 2021 02:59 PM

David Larlet

Complexité

As much as we talk about avoiding complexity in our programs, we seem to love the complexity of the tooling around our programs. As Ousterhout notes, every time you add a tool or configuration to a project, you’re adding an element that developers must learn, be aware of, or at minimum be exposed to. So while we think we’re lowering the bar of contributing and collaborating on a project — which may be true for some people — it’s possible we’re actually excluding people from contribution and collaboration because of the overwhelming complexity of our team of robots.

Codebase Collaboration Between Humans and Robots (cache)

Suite de mes réflexions sur le sujet (et en fait il s’agit d’un truc autour duquel je tourne depuis pas mal de temps), je doute de plus en plus de la pertinence de ces enchaînements d’étapes à chaque commit/push. Ma difficulté actuelle est de faire la distinction entre les moments où c’est important et ceux où ça peut être facultatif (et potentiellement le rendre désactivable). On peut rapidement être nostalgique (cache) d’un temps où l’on n’avait pas tout ça mais je me rappelle aussi du renommage des fichiers en direct sur le serveur et des conflits ou des oublis lorsqu’on travaille à plusieurs dessus, etc. C’était l’enfer et c’est bien pour cela que l’on s’est outillé un minimum depuis.

Il y a probablement un entre-deux plus sain à trouver. Et en fait plusieurs en fonction du contexte. Je regrette parfois d’avoir lâché du lest sur certains aspects, j’en apprécie d’autres au quotidien. Une histoire de compromis.

The technology stack was not the limit we faced in this project over the years. It was rather the abstractions we created our own that got in our way.

Maintaining JavaScript applications in the long term (cache)


Réagir ?

February 02, 2021 11:00 AM

February 01, 2021

Karl Dubost

webdiversité

Chai dans une casserole Tsujido, Japon, 1er février 2021

la révolution verte comme le développement de l'agriculture moderne des pays industrialisés ont eu des conséquences sociales et environnementales néfastes. Exigeant des investissements et des achats, les modèles techniques de la révolution verte, bien que subventionnés, n'ont été à la portée que de producteurs disposant d'une superficie suffisante pour excéder leurs propres besoins et participer aux échanges marchands. Si la révolution verte a procuré une relative aisance dans certaines régions, elle s'est aussi traduite par la paupérisation de ceux qui n'ont pas eu les moyens de l'adopter.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

L'écosystème du Web n'a rien d'originellement naturel, mais il est soumis aux même forces et contraintes sociales et économiques que celles que subit l'environnement. La webdiversité (biodiversité) se réduit à chaque fois qu'une plateforme d'hébergement disparaît, qu'un réseau social absorbe globalement les autres, qu'un navigateur s'éteint, qu'un site Web n'est plus auto-hébergé, etc.

sur le bord du chemin

  • Making GitHub’s new homepage fast and performant

    Creating a page full of product shots, animations, and videos that still loads fast and performs well can be tricky. Throughout the process of building GitHub’s new homepage, we’ve used the Core Web Vitals as one of our North Stars and measuring sticks.

    Il y a de bonnes recommandations dans ce document.

    Faire une page sans animations du tout permet aussi d'améliorer la performance. Les Core Web Vitals sont une unité de mesure pour se conformer à ce que Google estime être un gain de performance. Les critères ne sont pas mauvais en soi, mais ils sont contrôlés par une entreprise, de la même façon que Google contrôlant ce qui est sémantiquement important pour l'indexation d'une page Web.

February 01, 2021 02:59 PM

David Larlet

Software

The right coding language, system architecture, or interface design will vary wildly from project to project. But there are characteristics particular to software that consistently cause traditional management practices to fail, while allowing small startups to succeed with a shoestring budget:

  • Reusing good software is easy; it is what allows you to build good things quickly;
  • Software is limited not by the amount of resources put into building it, but by how complex it can get before it breaks down; and
  • The main value in software is not the code produced, but the knowledge accumulated by the people who produced it.

Understanding these characteristics may not guarantee good outcomes, but it does help clarify why so many projects produce bad outcomes.

How to Build Good Software (cache)

Deux articles lus ce jour qui sont totalement dans mes réflexions du moment. Avoir de l’expérience dans le domaine dans lequel j’évolue, c’est se demander pourquoi est-ce qu’on y est encore et si on a vraiment appris un truc après toutes ces années. J’ai beaucoup de mal à répondre à ces deux questions, les réponses se mordent la queue et ça me donne parfois l’impression de tourner en rond.

Mon activité (rémunérée) est un chaos. Et le seul moyen que j’ai trouvé de le rendre acceptable est de le réduire. Moins de dépendances, moins de hiérarchie, moins de variables, moins de boîtes noires. D’une certaine manière, moins d’attentes aussi.

Une autre exploration est de consigner mes doutes, mes motivations, mes erreurs, mes joies. Je n’ai aucune illusion quand au fait de reproduire ces expériences plus ou moins mal·heureuses — même après les avoir écrites — mais le fait de les avoir formulées, externalisées, est déjà une étape dans leur acceptation. Ainsi que les émotions qui vont avec.

Je me demande rarement si je suis un « vrai » ingénieur. Je me demande davantage si je deviens un vrai humain à continuer cette activité. C’est peut-être ceci l’expérience : douter de plus en plus de l’utilité de ce que l’on produit… et de la façon d’y parvenir.

Nobody I read in these arguments, not one single person, ever worked as a “real” engineer. At best they had some classical training in the classroom, but we all know that looks nothing like reality. Nobody in this debate had anything more than stereotypes to work with. The difference between the engineering in our heads and in reality has been noticed by others before, most visibly by Glenn Vanderburg. He read books on engineering to figure out the difference. But I wanted to go further.

Are We Really Engineers? (cache)


Réagir ?

February 01, 2021 11:00 AM

January 31, 2021

Karl Dubost

chemins

Coucher de soleil Katase-Enoshima, Japon, 31 janvier 2021

Il ne suffit donc pas d'imiter la nature, d'employer des techniques de pilotage issues du savoir écologique pour œuvrer dans un sens à la fois favorable à la nature et déisrable pour les humains. Il faut aussi se demander quelles aspirations humaines on aide ainsi à se réaliser et quelles en seront les conséquences tant pour d'autres hommes (sur les lieux de la restauration et ailleurs) que pour la nature (celle dont la destruction a permis d'agir ici).
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Les nuages enveloppent et cachent le Fuji. Le soleil absent, la température descend vite. Sur nos vélos, nous nous hâtons de rentrer avant d'être frigorifiés. Je me suis souvenu que quand je suis venu vivre pour la première fois au Japon, j'ai longtemps hésité entre habiter ici avec cette vue sur l'océan à Katase-Enoshima ou bien vivre à Shimokitazawa. Olivier m'avait convaincu que shimokita, proche de Tokyo, et ville jeune et avec du mouvement serait probablement mieux. Je vis maintenant tout près de Katase-Enoshima, drôle de parcours.

sur le bord du chemin

January 31, 2021 02:59 PM

David Larlet

Meta

Chercher à s’élever, se fixer des objectifs ambitieux, n’est évidemment pas répréhensible en soi. Mais dans la pratique, cette course est rarement le fruit d’un choix dûment évalué visant à se sentir en phase avec soi-même et ses propres aspirations. Dès lors qu’il consiste — comme c’est souvent le cas — à vouloir conquérir ce que possèdent ceux d’en haut, le choix individuel est en réalité un comportement individuel, déterminé par un faisceau de normes sociales, qui entraîne une réaction en chaîne : la compétition.

Plutôt couler en beauté que flotter sans grâce, Corinne Morel Darleux

Un premier mois à publier en décalage et je vois déjà quelques effets. Déjà, ça limite les réactions liées à l’actualité. Lorsque je publie sur un évènement qui a une semaine j’ai bien conscience d’arriver après la bataille (littéralement…) et j’ai finalement publié ce billet pour me rappeler de ne plus le faire.

Ensuite, ça crée un sentiment étrange où j’ai écris sur un truc, il y a des échanges dessus et je n’ai aucun moyen de faire un lien vers mon propre ressenti à ce sujet au moment de la discussion. C’est à la fois une grande frustration et aussi un moyen d’apaiser mes pensées à ce sujet en étant moins dans la réaction. Une forme de lâcher-prise.

Il y a des coïncidences étranges qui se produisent d’une journée sur l’autre. Qui prennent une certaine consistance personnelle avec un recul d’une semaine, surtout dans une période un peu étrange où j’ai besoin de ce tampon pour parler du quotidien.

Enfin, je prends parfois plus de temps pour approfondir certaines réflexions ou pour ajouter une citation a posteriori car j’ai davantage de latitude pour recopier des extraits de livres (et enlever les blagues pas drôles).

Je vais continuer encore ainsi pour quelques temps, cette nouvelle routine me plait.


Réagir ?

January 31, 2021 11:00 AM

January 30, 2021

Karl Dubost

racines

Racines d'arbres Kamakura, Japon, 30 janvier 2021

Il ne s'agit pas tant d'obtenir un résultat qui imite la nature (par exemple, la wilderness ou un écosystème de référence), que de s'inspirer des processus naturels et de les utiliser pour aboutir à un état, qui peut s'approcher d'un écosystème de référence, mais peut tout aussi bien être inédit pourvu qu'il soit résilient.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Les branches mortes abandonnées d'une forêt invitent toujours à la cabane. Là est le lieu des racines, celui de l'origine de nos souvenirs.

sur le bord du chemin

January 30, 2021 02:59 PM

David Larlet

Recommandations

Quelques livres pour les enfants qui commencent à lire.

Bandes-dessinées

Hybrides

Romans

Pour d’autres recommandations (malheureusement sur Facebook Instagram…) : Sous nos lunettes.


Réagir ?

January 30, 2021 11:00 AM

January 29, 2021

Karl Dubost

flottement

Tronc d'arbre usé par la mer Tsujido, Japon, 22 janvier 2021

La nature ne revient jamais à un état antérieur.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Le bois flotté, le bois salé, abandon de tempête, voyages indéterminés, d'où viens tu ?

sur le bord du chemin

  • Mission to investigate A68a iceberg

    The research expedition aims to observe the Southern Ocean in the Drake Passage and to determine the impact of the iceberg on the South Georgia wildlife population. Oceanographers Dr Yvonne Firing from National Oceanography Centre (NOC) and Dr Povl Abrahamsen from British Antarctic Survey (BAS) describe their experiences of pre-mission quarantine below.

    À suivre sur Observing the Southern Ocean in Drake Passage pour le Giant iceberg mission.

  • Navire RRS James Cook

  • The Creation of Man dans l'Edda, mythologie nordique

    Although the gods had from the beginning designed Midgard, or Mana-heim, as the abode of man, there were at first no human beings to inhabit it. One day Odin, Vili, and Ve, according to some authorities, or Odin, Hoenir (the bright one), and Lodur, or Loki (fire), started out together and walked along the seashore, where they found either two trees, the ash, Ask, and the elm, Embla, or two blocks of wood, hewn into rude semblances of the human form. The gods gazed at first upon the inanimate wood in silent wonder; then, perceiving the use it could be put to, Odin gave these logs souls, Hoenir bestowed motion and senses, and Lodur contributed blood and blooming complexions.

January 29, 2021 02:59 PM

David Larlet

Routine

Il me semble qu’il n’y a pas nécessairement de connotation négative derrière cette notion de routine. Je me demande si les routines ne seraient pas même un moyen pour « apprendre sans en avoir l’air » ?

Il me semble également que les routines permettent d’obtenir une quiétude. Se questionner (une fois), décider, puis faire de manière routinière, sans se poser à nouveau la même question sans cesse.

Routine (cache)

J’accorde beaucoup d’importance à la routine, elle imprime un rythme qui permet à la fois de s’évader et de se concentrer sur des choses plus essentielles. Il y a un côté apaisant dans cet enchainement prévisible, une suite d’actions et de réactions connues. Un fragment d’ordre au milieu du chaos.

La principale difficulté d’une routine est de savoir quand/si s’en défaire. Si tant est que l’on ait ce choix. Si tenté que l’on prenne ce choix.


Réagir ?

January 29, 2021 11:00 AM

January 28, 2021

Karl Dubost

rêve

Branches d'arbres Meguro, Japon, 14 juin 2008

Explorer les possibles naturels, ce n'est pas remplacer la nature par un monde fabriqué.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Le rêve est au bout des branches.

sur le bord du chemin

  • CLI pour commenter sur les issues GitHub.
  • Penang Assam Laksa
  • The unreasonable effectiveness of simple HTML
    Are you developing public services? Or a system that people might access when they’re in desperate need of help? Plain HTML works. A small bit of simple CSS will make look decent. JavaScript is probably unnecessary – but can be used to progressively enhance stuff. Add alt text to images so people paying per MB can understand what the images are for (and, you know, accessibility).
  • Tools for Complex and Ambiguous Dates at SFO Museum
    EDTF is a standard for representing complex, and sometimes ambiguous, dates…
  • python-edtf
    An implementation of EDTF format in Python, together with utility functions for parsing natural language date texts, and converting EDTF dates to related Python date objects.
  • Réflexions sur les mails
    Parfois, je rêve d’abandonner les clients mails et les messageries pour un véritable client de correspondances. De sortir de l’immédiateté du chat et de la froideur administrative du mail pour retrouver le plaisir des relations épistolaires.
  • the elephant in the room: build it or buy it?
    I believe we can't afford to not tackle the staffing problem because some amount of in-house development is the only way we will make our digital initiatives sustainable beyond any single capital fund-raising cycle.
  • Managers of One
    In an all-remote organization, we want each team member to be a manager of one. A manager of one is an attribute associated with our Efficiency value. To be successful at GitLab, team members need to develop their daily priorities to achieve goals. Managers of one set the tone for their work, assign items and determine what needs to get done. No matter what role you serve, self-leadership is an essential skill needed to be successful as a manager of one.

January 28, 2021 02:59 PM

January 27, 2021

Karl Dubost

sur quelle route

Maison verte Penang, Malaisie, 29 mai 2008

Mais s'agit-il vraiment d'un rapport entre deux réalités distinctes ?
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Une maison au mur couvert de peinture verte, les rideaux roses avec quelques rayures horizontales blanches derrière des fenêtres jalousie, une balustrade blanche un toit de tôle rouillée, un porche en céramique rose, un escalier en métal avec une rambarde en fer forgé avec des motifs en forme de S, un cable électrique isolé avec des céramiques blanches, une boite aux lettres en bois avec le nom écrit en lettres blanches, des aérations en haut du mur en forme de losange, des arbres qui enveloppent la maison, certains avec des fleurs rose pales, un parasol jaune, vert et bleu, le casque d'un motocycliste, une bouteille de gaz, un porte fleur en osier, un tabouret en métal avec un saut blanc, un ventilateur sur pied en métal, des poubelles en plastique noires, un vélo rouge et jaune, des feuilles mortes jaunes sur le sable, …

et un livreur en sandales comptant son argent sa motocyclette chargé de sacs jaunes, bleus et roses.

Sur quelle route de Penang ?

sur le bord du chemin

  • L'inventaire de 530 objets (parmi les 7227) que l'artiste Michael Landy possédait en 2001 avant de les détruire complètement afin qu'il ne lui reste plus rien.
    You might think of this – basically, botanical illustrations – as the absolute opposite of the gesture of Break Down. But it was another way of listing, making an inventory – not of possessions, but of obscure organisms that he felt some solidarity with. He’d done a lot of this kind of thing as a child: drawing as a way of amassing, categorising. Etching the little plants “was a homage to those stoical things that just exist, they don’t need us. I was one of those plants, I guess I didn’t need much nourishment to exist. And I was going back to cataloging things. I was becoming the quiet Michael again.”
  • Artfèvre
    En Février il y a 28 Jours. On vous propose d’utiliser chacun d’entre eux pour créer — de manière intensive et sans jugement — hors de notre zone de confort, et avec des contraintes imposées.
  • Stumbling
    A theme of the past year has been trying to disengage from my attachment to what I think other people want or need from me, and to rekindle my working relationship with myself. Changing my relationship to being online hasn’t been linear. I still go on social media. It’s not like it’s become obsolete in my world overnight. But my therapist (as usual) is right.
  • Avions de papier

January 27, 2021 02:59 PM

David Larlet

Choix

L’intuition veut qu’il soit plus facile de refuser quand on ne manque de rien : dire non serait un privilège réservé à ceux qui peuvent se le permettre. Ce n’est pas si juste : celles et ceux qui déclinent une promotion ne sont pas tous riches au sens matériel du terme. Et c’est souvent dans la société des nantis que l’on retrouve le plus de mécanismes de reproduction et d’assentiment à l’ordre social. Les longues filiations de notaires ou d’agents de change souffrent peu de déviations. En réalité, pour ce qui concerne la liberté de décision, le fait de se sentir autorisé à faire des choix singuliers, l’argent n’est pas si discriminant. […] Le refus de parvenir permet de dépasser le statut de payeur-consommateur auquel est réduit l’individu et qui détermine son statut social à l’aune de ses possessions.

Plutôt couler en beauté que flotter sans grâce, Corinne Morel Darleux

J’ai l’intuition qu’il me faille bientôt faire des choix assez significatifs dans ma vie. C’est une période bien particulière et j’apprécie que — de manière non préméditée — cette publication décalée me donne la liberté d’écrire tout en sachant qu’il me reste du temps pour y réfléchir et en parler avant de rendre ces réflexions publiques.

J’ai la chance et le malheur de pouvoir faire des choix. Considération de riche, encore une fois…

Mais aucune société avant la nôtre n’a été vouée au travail.

Et c’est en même temps la nôtre qui est vraiment créatrice de pénurie. Ceci peut paraître un paradoxe car nous sommes habitués à l’idée inverse, à savoir que dans le passé l’homme manquait de tout, et que c’est depuis notre développement technique que paraît l’abondance, alors qu’il faut exactement envisager les choses autrement.

La Science économique, c’est la gestion de la rareté, de la pénurie. Nous sommes la société qui est, depuis les origines, la plus créatrice de Manque. Bien sûr nous avons produit massivement des biens industriels, mais en même temps une pénurie de biens naturels, allant maintenant jusqu’à celle de l’air, de l’eau, et des principales matières premières. Il s’agit d’évaluer ce rapport : plus nous travaillons, plus nous épuisons les richesses spontanées de la nature, plus nous voulons aussi consommer des biens toujours davantage complexes et glorifiants. Et plus ceci exige alors de nouvelles forces de travail engagées dans de nouveaux processus de production.

Pour qui, pour quoi travaillons-nous ?, Jacques Ellul


Réagir ?

January 27, 2021 11:00 AM

January 26, 2021

Karl Dubost

attendre

Maison dans la forêt Penang, Malaisie, 29 mai 2008

On peut donc à la fois expliquer un objet technique comme un « fait de nature » (en cherchant les liens de causalité) et le comprendre comme un fait de culture (en en saisissant le sens). Les deux explications peuvent être très différentes, en particulier si l'on fait intervenir la pluralité des cultures.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Tous les matins, le regard attend l'imperfection de la branche, la protubérance du bourgeon. Tous les matins, la fleur s'imagine.

Le long de la route vers Georgetown en traversant l'horizontalité de l'est à l'ouest de la péninsule malaise, le visage abandonné dans la continuité du mouvement défilent mes envies et les souvenirs naissants.

sur le bord du chemin

  • Retry pattern

    After reading this blog post, you will have an understanding of the retry pattern used in microservices architecture, why it should be used, a few considerations while using the retry pattern, and how to use it in Python.

  • Kintsugi

  • Machine à écrire japonaise. Explications (via Pierre)

  • Habitat alternatif : derrière le rêve, la réalité administrative

  • California Water Futures Begin Trading Amid Fear of Scarcity

    Farmers, hedge funds and municipalities alike are now able to hedge against -- or bet on -- future water availability in California, the biggest U.S. agriculture market and world’s fifth-largest economy. CME Group Inc.’s January 2021 contract, linked to California’s $1.1 billion spot water market, last traded Monday at 496 index points, equal to $496 per acre-foot.

    Traduction : Les États-Unis commencent à contrôler l'accès à l'eau douce par le marché financier. La raison de vivre de ces hedge funds est le profit. Et donc l'argument de réduire l'accès à l'eau afin de contrôler le profit est un futur dystopique que nous allons voir. Comme si le marché aidait à régler les problèmes d'environnement.

January 26, 2021 02:59 PM

David Larlet

Conférences

Moitessier n’est pas un solitaire par principe, mais un maverick. Du nom d’un éleveur texan qui refusa au XIXe siècle de marquer au fer rouge son bétail, le maverick est un cheval sauvage qui choisit de vivre en marge de la harde : il reste à distance mais suit la marche du groupe, sans jamais s’en éloigner jusqu’à s’en exclure. Il met de la distance, mais ne se désolidarise pas du mouvement. Il refuse juste le comportement grégaire et l’autorité du mâle dominant. Contrairement au paria, rejeté de ses semblables, le maverick fait lui le choix délibéré de se mettre en retrait. Cette délibération en soi-même, qui inclut la notion d’intention, est au cœur de la distinction entre singularité et conformisme, entre libre arbitre et soumission.

Plutôt couler en beauté que flotter sans grâce, Corinne Morel Darleux

Il y a peu, j’écrivais que je donnais des conférences avant de prendre conscience qu’il était important de laisser la place à d’autres moins privilégié·e·s/plus diversifié·e·s. Et indirectement, cela m’a permis de prendre du recul et eu aussi pour conséquence de ne plus me motiver du tout à aller dans les conférences « classiques ».

Et puis je lisais il y a quelques temps (je n’arrive plus à retrouver où et c’est bien dommage), qu’il était important pour les personnes qui se revendiquent être des alliées de rester présentes à ces évènements pour encourager et diffuser ces voix.

Et depuis, je suis dans le doute.

Je suis tiraillé entre co-créer de nouvelles choses ou faire acte de présence et de promotion des endroits qui comptent pour d’autres et leurs offrent un espace de visibilité non négligeable (j’envisage difficilement de faire les deux car mon temps est limité). Je pourrais aussi explorer des options plus proche du mentorat même si ce terme me laisse un arrière-goût de hiérarchie que j’aimerais éviter.

Le mieux serait probablement — comme souvent — de demander aux principa·ux·les concerné·e·s. N’hésitez pas à me donner votre avis.


Réagir ?

January 26, 2021 11:00 AM

January 25, 2021

Karl Dubost

partir

cimes d'arbres Penang, Malaisie, 24 décembre 2017

Nous n'avons jamais de rapport direct à la nature. Ce rapport est toujours médiatisé par le pôle culturel.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Suivre le rizhome, adopter son élan, et renouveler le mouvement. Tubéreuse et magnolia au détour des saisons, pourpre attente des pétales. Le rizhome ne connaît pas son mouvement. Il n'envisage pas sa trajectoire et pourtant… flotte la terre sur sa mobilité. Toujours partir.

sur le bord du chemin

  • Liste d'attente
    At least 15,058 people were on waiting lists for a hospital or a designated accommodations after testing positive for the novel coronavirus earlier this month in the 11 prefectures covered by a state of emergency, a Kyodo News survey found, as public health centers have been swamped with a surge in cases cases.
  • Has the Pandemic Transformed the Office Forever?
    But, for many of the company’s employees, fewer opportunities for collaboration and the erosion of company culture weren’t major drawbacks. A summary of the survey results reported that conducting meetings over Zoom meant “more voices are being heard and there is better meeting etiquette.” One respondent wrote, “People tend to wait for others to finish their thoughts before speaking.” Another observed, “WFH actually forces our entire team to work more closely.”

January 25, 2021 02:59 PM

David Larlet

Valeurs

S’il n’existe plus de géographie du refuge hors l’exil, et que l’on veut continuer à vivre en société, parce que chacun n’a pas la possibilité de s’échapper en mer ou vers les sommets, alors il faut trouver ailleurs, en soi, la manière de s’extraire de la Machine et de faire corps avec le monde vivant contre le Monstre.

Plutôt couler en beauté que flotter sans grâce, Corinne Morel Darleux

Aujourd’hui, on s’est demandé ce qu’était une valeur avec scopyleft (et quelles seraient les nôtres aujourd’hui). Est-ce un cap ? Une aspiration ? Une intention ? Un travail quotidien ? Une chose que l’on a en nous ? Une utopie ? Un peu de tout ça ?!

Est-ce qu’on doit l’afficher ? Est-ce que ça doit nous guider ? Nous contraindre ? Est-ce que c’est évolutif ? Adaptable ? Partageable ? Est-ce bien nécessaire ?!

L’une des branches de cet arbre de possibles m’a fait comprendre qu’il est important d’avoir ces discussions, non pas pour une éventuelle conclusion mais pour les échanges lors de ce cheminement à plusieurs.

Quelle est la valeur qui motive à parler de valeurs à intervalles réguliers ? #SoMeta

C’est en façonnant par son travail le monde des objets que l’homme se révèle réellement comme un être générique. Sa production, c’est sa vie générique créatrice. Par elle, la nature apparaît comme son œuvre et sa réalité. C’est pourquoi l’objet du travail est l’objectivisation de la vie générique de l’homme car il ne s’y dédouble pas idéalement dans la conscience, mais réellement, comme créateur. Il se contemple ainsi lui-même dans un monde qu’il a lui-même créé par son travail.

Ébauche d’une critique de l’Économie politique, Karl Marx dans « Manuscrits de 1844 »


Réagir ?

January 25, 2021 11:00 AM

January 24, 2021

Karl Dubost

étoiles

Vue de l'horizon avec tours Kuala-Lumpur, Malaisie, 25 mai 2008

L'objet concret se caractérise par la connaissance de toutes les interactions dont il est le siège.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Quand il pleut, il faut regarder les étoiles et l'effondrement des confins avec une gravité nécessaire.

sur le bord du chemin

January 24, 2021 02:59 PM

David Larlet

Négativité

Peut-être que ce qui me gène n’est pas tant l’écran en tant que tel, mais la posture dans laquelle celui-ci me plonge ?

Plutôt que de chercher à passer très peu de temps derrière un écran, je peux essayer de maximiser le temps ou j’y fais quelque chose qui m’intéresse, et pour lequel je suis dans un usage créatif ?

Reconnexion ? (cache)

J’ai l’impression de partager de plus en plus de négativité et de contenus anxiogènes sur Mastodon. Je vais m’en écarter un moment pour me recentrer sur du temps qui m’apporte plus d’enthousiasme.

Besoin d’un changement de perspective (vidéo Youtube).

I’ve been changing my relationship to being online.

[…]

Some of it is just letting myself wander, link to link, through people’s personal websites and passion projects, seeing what comes up.

Stumbling (cache)


Réagir ?

January 24, 2021 11:00 AM

January 23, 2021

Karl Dubost

sous la pluie

Encens brûlé Kuala-Lumpur, Malaisie, 25 mai 2008

Est naturel, au contraire, ce qui est autonome, ce qui peut avoir sa vie propre, ce qui échappe à la domination humaine.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Quand il peut, il faut regarder sous les volcans pour y sentir l'encens.

sur le bord du chemin

  • Revolution and American Indians: “Marxism is as Alien to My Culture as Capitalism”
    So what you read here is not what I've written. It's what I've said and someone else has written down. I will allow this because it seems that the only way to communicate with the white world is through the dead, dry leaves of a book. I don't really care whether my words reach whites or not. They have already demonstrated through their history that they cannot hear, cannot see; they can only read (of course, there are exceptions, but the exceptions only prove the rule). I'm more concerned with American Indian people, students and others, who have begun to be absorbed into the white world through universities and other institutions. But even then it's a marginal sort of concern. It's very possible to grow into a red face with a white mind; and if that's a person's individual choice, so be it, but I have no use for them. This is part of the process of cultural genocide being waged by Europeans against American Indian peoples' today. My concern is with those American Indians who choose to resist this genocide, but who may be confused as to how to proceed.
  • apprendre AWK
  • The Mike Taylor method™ of naming git branches. Je fais de même depuis que nous avons travaillé ensemble sur le projet webcompat.
  • Le logo d'une marque de somen : Ibo no ito logo de somen
  • Histoire du « dépanneur » aux États-Unis à travers l'optique de 7-11.

January 23, 2021 02:59 PM

David Larlet

Gratitude

thanks for your nice idea after 10 years !

En commentaire d’un gist

Je suis toujours surpris que l’on puisse utiliser quelques bouts de code que je partage ici et là. Pour rappel, j’essaye de réunir des petits cailloux regroupés par langage : CSS, JS, Python et bien sûr HTML en faisant un view-source: ici :-).

Quand on plante un graine on ne sait jamais où et quand est-ce qu’elle va germer.

À titre personnel, je n’oublierais jamais la réponse de Guido à mon courriel :

Well thank you! So much fan mail is asking for a favor, I’m really grateful that you just express your thanks. Enjoy programming in Python, and tell your friends!


Réagir ?

January 23, 2021 11:00 AM

January 22, 2021

Karl Dubost

risques et circonstances

Sanctuaire Fujisawa, Japon, 28 août 2016

Les artefacts sont des classes d'objets, définis par leur fonctionnalité, ou leur usage, mais ils n'ont pas de qualités propres dont on pourrait faire une étude scientifique.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Petit manuel des risques au Japon dans la région de Tokyo

  • Tremblements de terre
  • Tsunami (quand on vit près de l'océan)
  • Typhons (pic août/septembre)
  • Glissements de terrain (quand on vit sur une colline, souvent associés aux pluies des typhons)
  • Tsuyu - saison des pluies (mai à septembre). Champignons dans les placards sans absorbeurs d'humidité.
  • Moustiques (mai à septembre). Pratiquement impossible de rester dehors dans un jardin sans produits anti-moustiques.
  • Chaleurs humides (Juin à août) entre 30ºC et 40+ºC, 80% humidité.
  • Secs et froids (mi-décembre à début mars) entre -5ºC et 10ºC. maisons sans isolations, pas de chauffage central. Humidité entre 10% et 20%. La peau sèche et crevasse

Bien sûr, il y a des risques inexistants ou rares, comme les armes à feux, les feux de forêt (très rares), les accidents de train (très rares), etc. Et je ne mentionne pas là les aspects politiques et sociaux, qui représentent une autre part de risque : obédience, éducation, géopolitique corée-chine, corruption, etc.

sur le bord du chemin

  • Site interventions and automated testing

  • On weathering

    On Weathering illustrates the complex nature of the architectural project by taking into account its temporality, linking technical problems of maintenance and decay with a focused consideration of their philosophical and ethical implications.

  • Spicy and Tingly Beef

  • the fun in function pointers

  • rêver peut-être (via François Bon)

  • Voici un message clair de Justin Trudeau au Canada. Le Japon est en ce moment particulièrement déprimant dans son manque d'affirmation.

    Let me be very clear: Nobody should be taking a vacation abroad right now. If you’ve got one planned, cancel it - and don’t book a trip for spring break. We need to hang on and hold tight for the next few months, and get through to the spring in the best shape possible.

    Une jeune fille de 10 ans a été infectée localement par la variante UK du virus. L'homme qui lui a transmi a lui-même été infecté localement. Les trois jeunes qui sont rentrés d'angleterre avec cette variante et à qui ils avaient été demandé de s'isoler pendant 14 jours… ne l'ont pas fait et sont allés manger avec un groupe de 15 personnes. Les mesures sanitaires sur les entrées et sorties ne sont pas assez strictement observées. On ne pourra jamais s'en sortir avec tant de négligences. Résultat des courses, le système médical est surchargé et c'est tous les autres soins qui en pâtissent.

January 22, 2021 02:59 PM

David Larlet

Tentation

Un lien anodin
La promesse d’hivers sans fins,
Nuit agitée.


Réagir ?

January 22, 2021 11:00 AM

January 21, 2021

Karl Dubost

mousse de forêt

Mousse La Saussaye, France, 13 juillet 2019

[Robert Elliot] compare les efforts de restauration visant à restituer, à l'identique, des espaces naturels dégradés (par exemple par une exploitation industrielle) au travail du faussaire qui cherche à faire passer pour authentique son imitation frauduleuse d'un Vermeer. De même que le faux tableau est sans valeur en comparaison du vrai, il n'y a pas de commune mesure entre la nature et son imitation. À supposer même que l'on ne parvienne à imiter parfaitement la nature originelle, on serait dupé.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Parfum de fougères, je flotte sur la fraîche mousse. Les yeux ouverts, je m'endors protégé par la forêt. La sérénité se trouve là entre le nadir et le zénith de la cime.

sur le bord du chemin

  • Précarité au Japon
  • Une série d'émissions des chemins de la philosophie sur France Culture : Végétal. L'invitée de la première est un peu trop défensive La deuxième et la troisième sont formidables. Je n'ai pas écouté encore la quatrième. La troisième me permet de découvrir James C. Scott entre les évocations à Deleuze. Le passage sur le nomadisme et le mouvement immobile donnent envie d'explorer un peu plus cette partie de Deleuze..
  • Interview avec James C. Scott
    What I learned is that centralised revolutionary movements have almost always resulted in a State that was more oppressive then the ones they aimed to replace. In other words, when the revolution becomes the State, it becomes my enemy again. That is why it matters greatly which methods are used in order to achieve power.

January 21, 2021 02:59 PM

David Larlet

Questionnements

Parfois, l’individu ne trouve jamais sa place dans le monde, il se sent différent et peu concerné par les mouvements autour de lui. Immergé dans l’exil intérieur, retranché de la sociabilité même s’il accepte d’y participer sous une forme minimale, il est séparé de l’univers des autres et existe dans son propre monde. Le poids de l’individualisation, la nécessité de toujours fournir l’effort d’être soi et de produire les apparences d’une présence au sein de la sociabilité sont toujours menacés par la dépression mais également par une forme plus discrète, celle de l’impersonnalisation qui consiste à ne plus se prêter à la comédie de la disponibilité aux autres en occupant un angle mort au sein de la sociabilité. L’individu est détaché, indifférent, mais il est toujours là sans se sentir tenu de participer. Face aux mouvements du monde qu’il n’arrive plus à suivre, il revendique un droit à l’abstention, au silence, à l’effacement, au retrait.

Disparaître de soi, David Le Breton

Je me rappelle à la même période il y a un an, je faisais déjà le hamster en ski de fond sur l’île d’à côté. Je tournais en me posant des questions sur mon implication dans la visibilité/popularité de l’État français et de son gouvernement actuel. À l’époque, il s’agissait de savoir s’il était vraiment pertinent de le rendre en capacité d’encaisser un DDoS d’amendements de la part de La France Insoumise (pour rappel, 42 000 amendements à traiter en une même séance pour le Projet de loi sur les retraites, 49.3, etc.).

Aujourd’hui, tout a changé et rien n’a changé. La situation est bien différente mais je me pose pourtant les mêmes questions de fond (sans skis, enfin si, bref). Dans quelle mesure est-ce que je cautionne une doctrine en essayant de la rendre intelligible par le plus grand nombre ? À qui profite vraiment la réactivité dont mon équipe peut faire preuve ?

De plus en plus tenté de passer du coq à l’arbre…


Réagir ?

January 21, 2021 11:00 AM

January 20, 2021

Karl Dubost

poussent les rêves

plante et porte verte Rouen, France, 12 juillet 2019

Pour Michel Serres, la question à résoudre est : « Comment dominer notre domination, comment maîtriser notre maîtrise ? »
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Du bout des mes doigts, je voudrais enfoncer toutes les graines des fruits et légumes que je mange dans chaque petit coin de terre de la ville.

Du bout de mes doigts, je voudrais voir l'abondance avaler la ville et donner le sourire aux enfants.

sur le bord du chemin

  • Le bonheur des graines
    “Seeds are so powerful, so vital to life, but the range and variety of seeds that the big companies provide are very narrow,” says Josie Cowgill, one of the Stroud seed bank’s 30-strong growers and seed-savers. “In our small way, we are trying to, in each of our gardens or on the land that we grow food on, increase the biodiversity within our plots and within Stroud.”
  • ‘Mind-boggling variety’: the food crusaders preserving India’s heritage
    “Over the last decade, I have stabilised (genetically and environmentally) about 200 seeds from the 600 that I collected. It takes three to four years to stabilise one seed variety, a process which makes it ready for use and distribution,” he explains.
  • Misanthropes heureux, gardons nos distances.

January 20, 2021 02:59 PM

David Larlet

Adaptation

With each of these framings – collapse, catastrophe, extinction – people describe different degrees of certainty. Different people speak of a scenario being possible, probable or inevitable. In my conversations with both professionals in sustainability or climate, and others not directly involved, I have found that people choose a scenario and a probability depending not on what the data and its analysis might suggest, but what they are choosing to live with as a story about this topic. That parallels findings in psychology that none of us are purely logic machines but relate information into stories about how things relate and why.

[…]

Resilience asks us “how do we keep what we really want to keep?” Relinquishment asks us “what do we need to let go of in order to not make matters worse?” Restoration asks us “what can we bring back to help us with the coming difficulties and tragedies?” Reconciliation asks “with what and whom can we make peace with as we face our mutual mortality?”

Deep Adaptation: A Map for Navigating Climate Tragedy (PDF, 436Ko) (cache), Jem Bendell

Résilience, Renonciation, Rétablissement et Réconciliation. Les quatre « R » de la décennie après les trois « R » : Réduire, Réutiliser et Recycler de la décennie précédente. Un cRan plus loin. Une autRe histoiRe tRagique que l’on se Raconte. Les « R »s d’une autoroute toute tracée vers notre déclin, « R »-ances d’une humanité de sup« R » héros sans cap… mais avec des masques.

Après cette lecture, j’avais bien besoin de :

Hope in this sense is not a prize or a gift, but something you earn through study, through resisting the ease of despair, and through digging tunnels, cutting windows, opening doors, or finding the people who do these things. They exist.

Who We Really Are... When Everything Goes Wrong (vidéo Youtube, 25 min)


Réagir ?

January 20, 2021 11:00 AM

January 19, 2021

Karl Dubost

immeuble miniature

bois mangé par les insectes La Saussaye, France, 13 juillet 2019

Rien dans la nature, n'échapperait désormais à l'intrusion de l'artifice.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Sous chaque ronce, j'admire la civilisation des feuilles mortes, des troncs abandonnés, et des terres aromatiques. L'humus est mon chemin. La chlorophylle est ma substance.

sur le bord du chemin

January 19, 2021 02:59 PM

David Larlet

Chaîne de capture

Pictures have always been a meaningful part of the human experience. From the first cave drawings, to sketches and paintings, to modern photography, we’ve mastered the art of recording what we see.

Cameras and the lenses inside them may seem a little mystifying. In this blog post I’d like to explain not only how they work, but also how adjusting a few tunable parameters can produce fairly different results

Cameras and Lenses (cache)

En ce moment, je creuse un peu quelles chaînes est-ce que je consens à supporter pour produire de la vidéo. Cela me fait découvrir et réviser des fondamentaux d’optique mais aussi de technique numérique. Il faut aujourd’hui comprendre les deux pour capter une image exploitable. Et je ne parle même pas (encore) de la post-production.

C’est un cheminement plaisant car on part d’un « simple » reflet de lumière pour arriver à une complexité numérique incroyable. L’œil et le cerveau sont des organes assez fascinants vus sous cet angle (pun intended).

To understand what makes it so special, the first half of this post explains how a digital camera develops a photo. Then we go on to explain the strengths and weaknesses of traditional RAWs. Finally, we dive into what’s unique about ProRAW, how it changes the game, and its few remaining drawbacks.

Understanding ProRAW (cache)


Réagir ?

January 19, 2021 11:00 AM

January 18, 2021

Karl Dubost

plante à deviner

graines de plantes Zushi, Japon, 17 janvier 2021

La présentation des envahissements comme des catastrophes montre à quel point la temporalité de nos sociétés ne correspond pas à celle des dynamismes naturels : nous évaluons sur le temps bref de la chronique, tandis que les processus naturels se développent sur un registre de temps plus long.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Est-ce que quelqu'un reconnaît cette plante ? Elle est grimpante. Il semble que ce soit l'enveloppe des graines. Et les surfaces chatoient selon l'angle de vue. Elle poussait dans une semi-forêt en s'accrochant dans les petits arbres.

sur le bord du chemin

January 18, 2021 02:59 PM

David Larlet

Textcasts

It’s like podcasts — but for reading.

Free and Open Source RSS Reader for Mac and iOS (cache)

C’est assez marrant qu’un agrégateur que j’utilise depuis avant l’apparition des podcasts puisse se définir ainsi. Et justement, je rêve d’un agrégateur qui me permette de m’abonner à un podcast et d’en recevoir la version texte. J’ai essayé pas mal de pistes. Il y en a des payantes qui supportent plus ou moins bien le français. J’ai aussi tout un fil où je tente de le faire avec des outils open-source (notamment Deepspeech et Vosk) sans arriver à quoi que ce soit de potable.

Si jamais vous avez le même problème et une solution utilisable-mais-pas-trop-chère, je prends. Il faudrait que je fasse un comparatif des différents services payants trouvés. Ça pourrait même faire un chouette épisode de podcast #ohWait.


Réagir ?

January 18, 2021 11:00 AM

January 17, 2021

Karl Dubost

vélo, machine à mémoire

citrus et maison Zushi, Japon, 17 janvier 2021

Toute espèce, autochtone ou exotique, est potentiellement invasive.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

34km… pour aller à Higashi-Zushi et en revenir avec les vélos. J'aime la liberté du mouvement et de l'arrêt qu'ils offrent. Une voiture ne permet pas de s'arrêter quand bon nous semble, alors que le vélo permet à la poésie du paysage de trébucher sur nos respirations. Le pied à terre, il suffit de les accompagner au lieu des souvenirs sereins et curieux.

sur le bord du chemin

January 17, 2021 02:59 PM

David Larlet

Finesse

Une espace fine insécable est un caractère typographique dont l’espace est un peu plus fine que l’espace insécable (une espace que l’on intercale entre deux parties qui ne doivent pas être séparées par un éventuel retour à la ligne automatique). Le code typographique français recommande une espace fine insécable devant les signes de ponctuation doubles sauf deux-points (point-virgule, point d’interrogation, point d’exclamation), et à l’intérieur des guillemets français pour les séparer du texte mis en exergue. Pour les nombres de quatre chiffres, l’espace fine insécable est préférable. On ne sépare pas les chiffres en tranches de trois pour un ordinal ou un numéro.

Espace fine insécable, sur Wikipedia

Il y a depuis peu des espaces insécables fine sur cet espace (en plus des insécables classiques lorsque j’y pensais). C’est un détail mais j’arrive à faire la distinction entre les deux maintenant que j’ai pris conscience de cette différence.

Un petit pas de plus dans ma compréhension de ce domaine. Limite snob mais j’assume. Le plus difficile étant de faire la part des choses entre les différentes ressources à ce sujet qui ont tendance à se contre-dire (et je ne parle même pas des différences au sein de la francophonie…). Des choix — futiles donc indispensables — à faire, des affirmations à défaire, des raisonnements à refaire. C’est peut-être la définition de mon activité !

L’hypothèse selon laquelle le fonctionnement d’un système peut être amélioré par une intervention brutale sur ses éléments conscients traduit une dangereuse ignorance. Cette attitude fut trop longtemps celle des esprits qui se qualifient des épithètes de « scientifique » et de « technologues ».

Le Jihad Butlérien, par Harq al-Ada (Dune III. Les enfants de Dune)


Réagir ?

January 17, 2021 11:00 AM

January 16, 2021

Karl Dubost

marche à trois

chaises roses et table Singapour, 18 janvier 2015

De nombreuses espèces migrent déjà — et migreront plus encore et plus nombreuses dans les prochaines décennies — et envahissent des territoires où elles étaient inconnues. Lutter contre cette invasion d'animaux et de plantes non autochtones serait entraver leur adaptation au changement climatique.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Marcher tous les trois ensemble, construire un barrage immense comme un tas de feuilles mortes, rêver de longues distances dans nos pas courts autour de la maison.

sur le bord du chemin

  • Making things fast
    In short, it felt like how I learned carpentry from my dad when I was a kid. He'd let me try out tools, always watching safely to make sure I didn't cut my fingers off or glue my hands together or something. But nothing got me up to speed quicker than tearing apart some existing piece of furniture and then trying to reassemble it, or use it as a model for my own version. It's still something magical, like instantly upgrading your brain.
  • StaffEng
    The StaffEng project aims to collect the stories of folks who are operating in Staff, Principal or Distinguished Engineer roles. How did you get there? What were your lucky breaks? How did you learn to be effective? As more of these stories are collected, I hope to build a dataset that helps folks draw their own map to Staff Engineer.
  • Python for Feature Film
  • A Sustainable Internet for All
    But if the Internet is going to help liberate us from the overheated morass of 21st century capitalism, it, too, will need to evolve. While borne out of ideals of equity and knowledge sharing, today’s web mirrors the realities of a world dominated by Kochs and Bezoses: It disproportionately benefits the wealthy and privileged while treating the rest of us as monetizable commodities, encouraging mindless consumption from an endless buffet of digital information. Hosted on servers and transmitted via networks that are powered by fossil fuels, our use of the Internet makes a significant contribution to the climate crisis—one that is rarely acknowledged and largely unknown.

January 16, 2021 02:59 PM

David Larlet

Bouc émissaire

And so naturally, we apply our view of the world, our values. If you view your users with contempt, then the reason behind why people don’t like complicated products is because they are stupid and lazy. If, on the other hand, you respect your users, you might view things differently.

Disrespectful Design-Users aren’t stupid or lazy (cache)

Deux articles qui invitent à revisiter notre rapport aux utilisateur·ice·s et à la responsabilité que l’on peut avoir dans leurs désarrois face à nos productions. Il est assez aisé d’éprouver de l’empathie pour ses pairs. En revanche, lorsqu’il s’agit de personnes très différentes, il est beaucoup plus difficile de se mettre à leurs places. Et c’est là où réside l’enjeu d’une approche qui a l’intention d’être inclusive.

This shouldn’t be about shaming individual habits, it’s counter-productive to data shame users. Those of us designing and building these digital products and services should be the ones taking responsibility for ensuring that they’re fit for a more sustainable world.

Designing Branch: Sustainable Interaction Design Principles (cache)


Réagir ?

January 16, 2021 11:00 AM

January 15, 2021

Karl Dubost

ville écologique

Port et nuages Singapour, 30 mai 2013

pour habiter la nature sans lui nuire, il faut se roder à des procédures démocratiques.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Régulièrement, nous pouvons voir une annonce de ville nouvelle entièrement écologique, durable, mais je me demande souvent si plutôt que de construire des villes durables, il faudrait construire des villes avec des méthodes durables. Il est difficile de changer un système sans changer la méthode qui aboutit au système.

sur le bord du chemin

January 15, 2021 02:59 PM

David Larlet

Artfevre

En Février il y a 28 Jours. On vous propose d’utiliser chacun d’entre eux pour créer — de manière intensive et sans jugement — hors de notre zone de confort, et avec des contraintes imposées.

Un février artistique ! (cache)

Je ne sais pas dans quoi est-ce que cela pourrait me mener et c’est ce qui m’intéresse. J’ai plein d’idées et je vais apprécier de me laisser guider par les thèmes et l’envie du moment. Merci Alexis pour l’invitation.

J’avais notamment été impressionné par le résultat de l’expérience d’Antoine :

L’idée était venue presque par hasard. Profiter de deux mois dans une autre ville pour produire quelque chose. Avec une contrainte à s’imposer, et une certaine dimension de régularité. Le carnet comme support. Même si l’exploration de l’intime est souvent attirante l’écriture n’était pas une option viable à ce moment-là. Apprendre à dessiner. En deux mois. Chaque jour. Projet saugrenu dont il était facile de se détacher, au besoin.

Épuiser la pratique (cache)


Réagir ?

January 15, 2021 11:00 AM

January 14, 2021

Karl Dubost

incertitude

Graffiti éléphant sur un tapis volant Bangkok, Thaïlande, 23 décembre 2018

On ne saurait se donner pour but de protéger la biodiversité sans cultiver la diversité des comportements individuels, des pratiques sociales et des cultures techniques locales.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

L'incertitude est l'éveil face à l'oubli que la trajectoire n'a jamais été stable.

sur le bord du chemin

  • kotatsu. Le kotatsu est un chauffage sous le plateau de la table avec une sorte de futon qui garde la chaleur sous la table. Ainsi les jambes restent au chaud. Kotatsu, illustration de livre.
  • Fin de vie pour Flash.
  • The allure of Proxima Centaury
    Unlike its two sibling stars in Alpha Centauri, Proxima is not like the sun. It is smaller, cooler, and dimmer. But it does have at least two planets. One of them, known as Proxima c, orbits farther from the star, like a miniature Neptune. The other, Proxima b, is closer in—so close that its year lasts only 11 days. Proxima b is rocky, about the same size as Earth, and within the star’s habitable zone, a region where temperatures might allow water to flow on its surface.
  • Your (company) culture is the behaviors you reward and punish.
    Now, imagine I’m a new hire, a protégé of yours, and I show up in your office on my first day of work, and I ask you ‘So what should I do to get ahead at VMware? What makes people successful here? What made you successful?’”
  • Tous les contextes changent le monde. Voici un titre de travail qui m'a donné envie de sourire : Director of remote work
  • Les résidents étrangers qui brisent le requis de quarantine à leur retour au Japon perdront leur statut de résidents.
  • Pas de tuk-tuk sans autorisations.
  • Voyage pour raisons professionnelles de nouveau bloqué.
  • L'état d'urgence est étendue mais toujours très peu de mesures claires de la part du gouvernement japonais, ainsi les gens ne respectent pas les invitations à rester chez eux, mais surtout les entreprises ne mettent pas en place les mesures nécessaires pour permettre aux employés de travailler à distance (autour de 30%). Échec sur échec. Les erreurs s'accumulent. Quelques personnes sont mortes à domicile parce qu'elles n'ont pas trouvé d'hôpital pour les accueillir bien qu'il y ait encore des lits disponibles. Et le gouvernement essaie de mettre en place des pénalités pour les personnes qui refusent l'hospitalisation.
  • instrumenting arbitrary WebAPIs
    The aim of my bachelor’s thesis is to introduce a new service into Firefox that allows instrumenting arbitrary WebAPIs to track with which parameters and in which context they are called.
  • Python - Resist the Any type
    Use TypeVar to express that a single unknown type will appear multiple times in the same context
  • How python attributes work

January 14, 2021 02:59 PM

David Larlet

Parler

Avertissement : je n’ai jamais utilisé cette application et je n’apprécie pas la nature des échanges nauséabonds qu’il semblait y avoir dessus.

If one were looking for evidence to demonstrate that these tech behemoths are, in fact, monopolies that engage in anti-competitive behavior in violation of antitrust laws, and will obliterate any attempt to compete with them in the marketplace, it would be difficult to imagine anything more compelling than how they just used their unconstrained power to utterly destroy a rising competitor.

How Silicon Valley, in a Show of Monopolistic Force, Destroyed Parler (cache)

Je n’avais pas envisagé cette histoire sous cet angle là. Et s’il s’agissait « juste » de bâillonner un concurrent, business as usual ? J’ai presque envie de me raser avec :

Ne jamais attribuer à une quelconque éthique ce que le capitalisme suffit à expliquer.

Les seuls outils qui seraient autorisés à concurrencer de tels monopoles seraient forcément décentralisés. C’est bien la raison pour laquelle ces plateformes sont contre le Web, il ne peut en être autrement car leur survie en dépend. Est-ce que Parler utilisant Secure Scuttlebutt aurait continué à fonctionner ? (Pour rappel.) Probablement, en tout cas le bâillon n’aurait pas été aussi simple à nouer. Espérons (presque, dans un tel contexte) que ma conclusion tienne toujours : un tel réseau est trop beau pour percer.

On ne soulignera jamais assez que la révolution ne sert à rien si elle n’est pas inspirée par son idéal ultime. Les méthodes révolutionnaires doivent être en harmonie avec les objectifs révolutionnaires. Les moyens utilisés pour approfondir la révolution doivent correspondre à ses buts. En d’autres termes, les valeurs éthiques que la révolution infusera dans la nouvelle société doivent être disséminées par les activités révolutionnaires de la période de transition. Cette dernière peut faciliter le passage à une vie meilleure mais seulement à condition qu’elle soit construite avec les mêmes matériaux que la nouvelle vie que l’on veut construire. La révolution est le miroir des jours qui suivent ; elle est l’enfant qui annonce l’Homme de demain.

My Desillusionment in Russia, Emma Goldman


Réagir ?

January 14, 2021 11:00 AM

January 13, 2021

Karl Dubost

éphémère

Structure d'une maison en bois, torchis Charpente de La Grange et torchis

Préserver, dans la biodiversité, la capacité évolutive des processus écologiques implique souvent de maintenir certaines pratiques ou d'en développer de nouvelles, mieux adaptées.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

David partage les belles étapes de construction japonaise d'une structure en bois. Bien sûr, je ne peux m'empêcher de me souvenir de la construction de La Grange (la vraie, pas ce journal). Un jour il me faudra trouver le temps et l'énergie de plonger dans les photos et d'en raconter l'histoire, enfin celle dont je me souviens et qui est probablement différente de celle de mes parents.

Éphémères semblent nos technologies modernes face aux techniques de constructions d'une maison. Mais nous oublions que ces technologies perdurent par la transmission et pas tant par la documentation. Cette transmission est orale, mais peut-être encore plus manuelle. Nous pouvons réaliser car nous voyons se réaliser et que l'habitude d'un autre humain devient la nôtre.

La documentation est précieuse quand le lien humain de la transmission du geste, de la manufacture, du faire à la main est perdue. Elle est là pour assurer un bon entre deux falaises de chaque côté d'un oubli. Et malheureusement, ces documentations oublient souvent le geste. Elles documentent l'objet mais peu le comment de l'objet.

Ce « comment » se mesure dans la douleur du muscle, dans les coupures, les ongles brisés, la peau cornée et la répétition pour ajuster, polir, déterminer. Pour comprendre, la longueur du temps est nécessaire. Pour comprendre, les échecs et les erreurs définissent le chemin d'une qualité.

Le torchis n'est pas né torchis dans la main d'une personne. Le torchis s'est réalisé de la boue et du foin par les mains de générations cherchant de meilleures agencements des matériaux. Le pisé, la bauge tout participe à l'évolution de techniques sur le long cours de notre humanité. Ces évolutions ne sont pas documentées. Elles ne sont pas transmises. Certaines techniques ont disparu. Oubliées dans les absences de mains et de corps, oubliées dans les améliorations.

sur le bord du chemin

  • Plus d'électron

    We almost migrated each one of our tools out of Electron, it took a while but was well worth it.

  • World's oldest known cave painting found in Indonesia.

    Archaeologists have discovered the world’s oldest known cave painting: a life-sized picture of a wild pig that was made at least 45,500 years ago in Indonesia.

    Comme d'habitude avec ses nouvelles, c'est le résultat de la publication d'une découverte réalisée il y a bien longtemps.

    Co-author Maxime Aubert, of Australia’s Griffith University, told AFP it was found on the island of Sulawesi in 2017 by doctoral student Basran Burhan, as part of surveys the team was carrying out with Indonesian authorities.

    Et pas de lien ou de références exactes… Cherchons un peu plus de détails.

    The finding described in the journal Science Advances on Wednesday provides the earliest evidence of human settlement of the region.

    Et voilà : Oldest cave art found in Sulawesi

    Indonesia harbors some of the oldest known surviving cave art. Previously, the earliest dated rock art from this region was a figurative painting of a Sulawesi warty pig (Sus celebensis). This image from Leang Bulu’ Sipong 4 in the limestone karsts of Maros-Pangkep, South Sulawesi, was created at least 43,900 years ago (43.9 ka) based on Uranium-series dating. Here, we report the Uranium-series dating of two figurative cave paintings of Sulawesi warty pigs recently discovered in the same karst area. The oldest, with a minimum age of 45.5 ka, is from Leang Tedongnge. The second image, from Leang Balangajia 1, dates to at least 32 ka. To our knowledge, the animal painting from Leang Tedongnge is the earliest known representational work of art in the world. There is no reason to suppose, however, that this early rock art is a unique example in Island Southeast Asia or the wider region.

  • The ODB Editor Suite. Cette API était très pratique dans l'univers de Apple. Elle permettait de déporter l'édition vers un éditeur extérieur. Comme j'aimerais qu'il soit possible dans les <input type='text'>, <textarea> et contenteditable de pouvoir ouvrir un éditeur externe afin d'éditer le texte, comme il est possible de le faire par exemple avec le terminal pour les messages de commit avec git en utilisant $EDITOR. En cherchant, j'ai trouvé ce bug de 2018, mais qui surtout celui-ci de… 1999.

January 13, 2021 02:59 PM

David Larlet

Long terme

So I wonder about the long-term effects not of lockdown itself, but the continuous risk of lockdown. Like, will you book a holiday for 6 months time, or will you book simply the option to go somewhere? Would you ever start a business that had a reliance on in-person meetings, or a supply chain that wasn’t tolerant to an unexpected 3 month stop? Of course not. How do you invest in friendships? Do you ever move far away from ageing parents if there’s a risk that planes won’t fly – or does distance no longer matter when you wouldn’t be able to meet in person anyway?

Some rambling thoughts about the stuttering end of the last ice age and what lockdown means (cache)

Je me faisais cette réflexion dernièrement que les symptômes grippaux n’auront plus jamais cette signification quasi-bénigne à laquelle nous étions habitu·é·es. Il y aura toujours la crainte d’une mutation, d’un nouveau variant, d’une n-ième transmission à l’humain, d’une complication imminente.

Sous un autre angle, comment va-t-on vivre avec les personnes présentant des séquelles à long terme de la Covid ? Perte de mémoire, de concentration, fatigue chronique, aphasie, etc., nous découvrons peu (cache) à peu (cache) les conséquences neurologiques à long terme.

De quelle solidarité va-t-on faire preuve auprès de ces survivant·e·s ?

“People seem to be going home, getting long-term effects, coming back in and dying. We see nearly 30 per cent have been readmitted, and that’s a lot of people. The numbers are so large.

“The message here is we really need to prepare for long Covid. It’s a mammoth task to follow up with these patients and the NHS is really pushed at the moment, but some sort of monitoring needs to be arranged.”

Almost a third of recovered Covid patients return to hospital in five months and one in eight die (cache)


Réagir ?

January 13, 2021 11:00 AM

January 12, 2021

Karl Dubost

vivre différemment

feuilles de ginko, céramique bleue Tsujido, Japon, 26 décembre 2020

Si l'on juge de la pertinence d'une action par son incidence en matière de diversité biologique, certaines activités humaines se révèlent favorables à la nature.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Ce billet sur le travail disconnecté expose les différentes techniques pratiques que ce couple a mis en place afin de pouvoir travailler tout en étant mobile (sur un bateau).

Les sujets traités sont le logiciel, le matériel, les stratégies de rythme de vie en fonction des conditions climatiques. Le soleil fournissant de l'électricité définit des limites sur la possibilité de travailler. Et quand les ressources sont limitées, il est nécessaire de repenser son action sur le monde : réparer le bateau ou bien lire des tweets. La contrainte permet de réinjecter du sens pratique dans le quotidien. Une autre personne à laquelle je pense est Maciej.

Bien sûr, ces choix de vie sont toujours difficiles dépendant des circonstances personnelles. La vie que nous vivons actuellement, les transitions possibles, les différentes opinions d'une famille sur le choix de vie, les conditions économiques, etc. David récemment pointait qu'il est beaucoup plus facile de faire des choix différents lorsque l'on ait déjà privilégié et que l'on a une certaine latitude financière et intellectuelle pour faire ces choix.

Ceci est une auto-critique. J’ai bien conscience d’être un privilégié climatique.

sur le bord du chemin

  • Info on school jobs in Japan to be opened to companies. Les mots me manquent. Il y a probablement des personnels navigants qui sont compétents pour l'enseignement. Mais je vois déjà le scénario, « Please kids, fasten your seat belt. »
    The move came after education minister Koichi Hagiuda announced last month a plan to create such a job-matching system, apparently having in mind the possibility of the system being used for flight attendants from Japanese airlines, which have been particularly hard hit by the pandemic. At a news conference Friday, Hagiuda called on schools to actively use the initiative, saying, "The system will provide good opportunities for utilizing know-how and expertise accumulated by companies for school education."
  • Je découvre aujourd'hui le noël russe grâce à des collègues roumains.
  • Jouets à découper
  • Milk Tea Alliance
    The Milk Tea Alliance is an online democratic solidarity movement made up of netizens from Hong Kong, Taiwan, and Thailand. It originally started as an internet meme, created in response to the increased presence of Chinese trolls and nationalist commentators on social media and has evolved into a dynamic cross-national protest movement pushing for democracy and human rights.

January 12, 2021 02:59 PM

January 11, 2021

Karl Dubost

trajectoire

Traces de pas dans la neige Montréal, Canada, 9 janvier 2011

La bonne nouvelle de l'écologie contemporaine est de réinscrire les hommes et leurs activités dans la nature et de montrer qu'il n'y a pas nécessairement contradiction entre les besoins et aspirations des humains et de leurs environnement naturel. On peut donc s'acheminer vers une façon d'habiter la nature sans la détruire.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Dans l'absence d'un soir, je regarde la projection des brouhahas de la mémoire. Il y a dix ans dans la coupure de l'hiver à Montréal. Il y a vingt ans, le 11 janvier sur une plage près de Cannes.

Maintenant dans une immobilité indéterminée. Que sera-t-il de 2031 ? Ce que nous sommes, ce que la machine à histoires submerge. Savoir flotter sur le flux pour éviter les rochers. Être dans le mouvement pour être dans le repos de l'équilibre.

sur le bord du chemin

January 11, 2021 02:59 PM

David Larlet

Marche ou trêve

L’engouement de nos sociétés pour la marche témoigne de cette volonté de s’arracher aux routines de la vie personnelle pour quelques heures ou davantage et devenir anonyme sur les chemins, sans plus avoir de contraintes d’identité. Le marcheur est libre de ses mouvements, de son rythme, il ne doit plus rien à personne, et nul ne vient le rappeler à ses responsabilités. Il est ailleurs, nul ne sait qui il est ni où il va. Il noue des relations provisoires ou durables avec les autres, mais à son gré. Sur les chemins de traverse, le sentiment de soi se dénoue, les exigences de la vie sociale se relâchent. La marche est un exercice ludique et contrôlé de disparition, une réappropriation heureuse de l’existence.

Disparaître de soi, David Le Breton

Il est très surfait de faire une ode à la marche. Et pourtant, c’est là où je me sens le plus « blanc » et je regrette parfois d’avoir commencé à filmer ces moments. L’impression de perdre une partie de l’intimité que me procurent ces balades en forêt. De tenter de disparaitre en revenant avec un pancarte « J’existe ! » (en 4k s’il vous plait). Une incohérence de plus…

J’ai transformé un moment de trêve avec moi-même. Un moment où je mettais en pause mon envie d’exprimer des émotions et des réactions pour mieux les ressentir. Un moment où les seules techniques étaient celles me permettant de (sur)vivre. Et cela s’est transformé en une mise en scène et une attention au partage. Une chorégraphie malaisante de ma personne dans un moment où je pouvais enfin l’oublier.

Peut-être que les limites matérielles auxquelles je me heurte sont le signe qu’il faut que je laisse le corps en paix dans ces moments là.

En cet âge où les humains disposent de moyens de transport capables de traverser les profondeurs de l’espace-temps ou de survoler des surfaces planétaires virtuellement infranchissables, l’idée d’entreprendre de longs voyages à pied semble étrange. Pourtant, la marche demeure le premier moyen de locomotion sur Arrakis. On attribue ce fait aussi bien à un choix délibéré qu’aux rudes traitements que cette planète réserve à toute espèce mécanique. Dans les rigueurs d’Arrachis, la chair de l’homme est le recours le plus durable et le plus sûr du Hajj. Peut-être est-ce la conscience implicite de ce fait qui explique qu’Arrakis soit l’ultime miroir de l’âme.

Guide du Hajj, Dune III. Les enfants de Dune


Réagir ?

January 11, 2021 11:00 AM

January 10, 2021

Karl Dubost

connaître sa longitude

Dessin sur la plage Tsujido, Japon, 10 janvier 2021

L'adoption de la biodiversité comme norme invite tous ceux qui sont concernés par la conservation de la nature à sortir de la protection du « remarquable » et à se préoccuper de nature ordinaire, celle que les hommes côtoient au quotidien, mettent en valeur et parfois altèrent ou détruisent. — Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

De longues balades à vélo dans les petites rues vides de Shonan. Nous jouons, dessinons, rêvons aux rythmes des géographies semi-urbaines.

Le soleil de Tsujido au Japon (35.3312649, 139.4540544) est le soleil de Sidi Ahmed Drouni en Algérie (35.3390, -0.0369). Même latitude. On comprend mieux son ensoleillement dans la longitude où l'on a grandi.

sur le bord du chemin

January 10, 2021 02:59 PM

David Larlet

Biologeek

I’ve never come across a subject so fractal in its complexity. It reminds me of computing that way. A day of programming might involve constructing an elaborate regular expression, investigating a file descriptor leak, debugging a race condition in the application you just wrote, and thinking through the interface of a module. Everywhere you look—the compiler, the shell, the CPU, the DOM—is an abstraction hiding lifetimes of work. Biology is like this, just much, much worse, because living systems aren’t intentionally designed. It’s all a big slop of global mutable state. Control is achieved by upregulating this thing while turning down the promoter of that thing’s repressor. You think you know how something works—like when I thought I had a handle on the neutrophil, an important front-line player in the innate immune system—only to learn that it comes in several flavors, and more are still being discovered, and some of them seem to do the opposite of the ones you thought you knew. Everything in biology is like this. It’s all exceptions to the rule.

I should have loved biology (cache)

Il y a un engouement certain pour la biologie en ce moment et ça me fait plaisir de retomber dans ce domaine en mettant à jour de vieilles connaissances. Constater les avancées scientifiques en fonction de ses anciennes croyances. Se dire que tout cela est encore bien vivant… et inconnu !

Quelques articles particulièrement didactiques :

Bonnes lectures !

Avant tout chose, le mentat doit être un généraliste, et non un spécialiste. Il est sage que, dans les moments importants, les décisions soient supervisées par des généralistes. Les experts et les spécialistes vous conduisent rapidement au chaos. Chasseurs de poux vétilleux, ils sont une source intarissable de chicaneries inutiles. Le mentat-généraliste, d’un autre côté, doit apporter un solide bon sens à ses décisions. Il ne doit pas se couper du courant principal des évènements de l’univers. Il doit être capable de déclarer : « Pour le moment, il n’y a pas de vrai mystère. Ceci est ce que nous voulons maintenant. Cela peut paraitre faux plus tard, mais nous ferons les corrections nécessaires quand le moment sera venu. »

Le mentat-généraliste doit comprendre que tout ce que nous pouvons identifier comme étant notre univers fait simplement partie de phénomènes plus vastes. L’expert, au contraire, regarde en arrière, dans les catégories étroites de sa propre spécialité. Le généraliste, lui, regarde au loin ; il cherche des principes vivants, sachant pertinemment que de tels principes changent, qu’ils se développent.

Le mentat-généraliste regarde les caractéristiques du changement lui-même. Il ne peut exister de catalogue permanent pour de tels changements, aucun traité ou manuel. C’est sans préconception qu’il faut les regarder, tout en se demandant : « Que fait cette chose ? »

Le Guide du Mentat, Dune III. Les enfants de Dune


Réagir ?

January 10, 2021 11:00 AM

January 09, 2021

Karl Dubost

apprendre à coder

Château de sable Tsujido, Japon, 1er janvier 2021

il est plus aisé d'interdire une action que de discuter des objectifs à poursuivre en matière de diversité biologique (et donc du choix des critères) et d'anticiper l'impact de l'action concernée sur le critère choisi. — Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Nous avons tous juste commencé ensemble Swift PlayGrounds. Je lis les instructions et j'accompagne. Il vient tout juste de prendre 5 ans. Le premier chapitre est fini. Il doit choisir des instructions pour qu'un personnage progresse sur un élément 3D. Sans la lecture maîtrisée, il doit probablement reconnaître globalement les mots des fonctions ou peut-être leur position. J'aime qu'il donne des instructions afin de faire sortir le personnage du cadre, car cela permet de créer des réactions comiques du personnage. Le prochain sera sur les fonctions. Et si cela n'aboutit, ce n'est pas grave, on mettra de côté quand il aura envie de reprendre à sa demande.

sur le bord du chemin

January 09, 2021 02:59 PM

David Larlet

Science-F(r)iction

La ministre des Armées Florence Parly a profité du Forum innovation défense vendredi 4 décembre pour lancer officiellement la Red Team. Derrière ce nom anglais, dix auteurs de science-fiction qui ont été recrutés pour imaginer les futures crises géopolitiques et ruptures technologiques impliquant les militaires.

[…]

D’après les scénarios, […] l’idée est d’anticiper des situations permettant à la France de conserver une autonomie stratégique et opérationnelle aux horizons 2030 et 2060. Ascenseur spatial, nation pirate ou encore réchauffement climatique se mêlent dans les textes

Qui sont les dix auteurs de SF de la « Red Team » du ministère des Armées ? (cache)

Comment ne pas penser à cette intervention d’Alain Damasio dans un moment pareil. Se faire accaparer l’espace de l’imaginaire par la ministre des Armées, les survivalistes « durs » n’attendaient que ça…

Quel récit commun se raconter ? Est-ce que la pandémie en est-un ? Et si oui, quelles histoires avons-nous à écrire à ce sujet qui ne soient pas individualistes ? Comment souhaiterions-nous vivre la prochaine ? Si nous avons vécu le scénario du pire, quel serait celui du meilleur ?

Et pendant ce temps-là, des robots guerriers font des pirouettes…

Je crains alors ainsi que le clic du pétitionnaire, l’indignation partagée sur les réseaux sociaux, et même le panier acheté à l’Amap, pour être louables et sincères, s’ils ne sont pas reliés et vertébrés par un projet, ne fassent partie d’un monde où l’avenir de l’écologie oscille encore entre capitalisme vert, restrictions individuelles et survivalisme. Où l’oligarchie stocke et s’organise pendant que les actes isolés peinent à faire masse.

Plutôt couler en beauté que flotter sans grâce, Corinne Morel Darleux


Réagir ?

January 09, 2021 11:00 AM

January 08, 2021

Karl Dubost

tataouine

Dune et Fuji Tsujido, Japon, 8 janvier 2021

Évaluer la biodiversité est tout sauf trivial. — Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Le vent d'hier a poussé la plage dans les chemins. Le vélo et le chariot pour aller à l'école doivent être poussés dans les rires, la respiration haletante et les rêves d'aventurier. La plage est un désert. Tataouine est notre terrain d'histoires.

sur le bord du chemin

  • PresQuotidien. ❤️
    Une tentative de réacquérir mon temps (et le vôtre ?), encore une fois. Ménager des espaces de réactions et d’autres de créations. De l’éphémère et du permanent. De l’immédiat et de l’expérimental. Des espaces pour soi, d’autres en commun.
  • Sinkhole à Naples, cette fois-ci
  • Algorithme pour le Node.insertBefore du DOM.
  • J'ai bien l'impression que le succès partiel des newsletters est la recherche de l'intimité d'une lecture pour l'auteur. Ce n'est pas tant les lecteurs qui désirent des newsletters que les auteurs qui préfèrent partager de cette façon. De rétablir une forme de contrôle (ou au moins son illusion) sur le partage et la surface du partage, de pouvoir limiter l'audience, de pouvoir ralentir le rythme.
    Some newsletters convey intimacy, in the language of psychotherapy and self-help, but their style is more polished and structured than that of the looser, rangier blogs of the early two-thousands. “Maybe Baby,” for all its vulnerability, is also aware of itself as a commodity, dialled in to its audience. Still, it’s nice, from time to time, to receive a chatty, engaging, personable e-mail from someone who doesn’t expect a response.
  • TIL : Dans ma lecture du moment j'apprends qu'un « chablis est un arbre déraciné, soit sous l'effet d'un facteur extérieur (tempête, tornade, foudre) soit par vieillissement et dépérissement. »

January 08, 2021 02:59 PM

David Larlet

Holisme écologique

Il devint clair pour moi que c’était l’unité de mes opinions — leur holisme écologique, pas seulement leurs composantes individuelles — qui leur donnait une force radicale. Qu’une société soit décentralisée, qu’elle utilise l’énergie solaire ou éolienne, qu’elle cultive biologiquement ou qu’elle réduise la pollution : aucune de ces mesures à elle seule ou même en association limitée ne fait une société écologique. Pas plus que des étapes fragmentaires, même bien intentionnées, ne résolvent même partiellement des problèmes qui ont atteint un caractère universel, global et catastrophique. Au contraire, des « solutions » partielles servent seulement de cosmétique pour dissimuler la nature profonde de la crise écologique. Elles détournent ainsi l’attention publique et la connaissance théorique d’une compréhension adéquate de la profondeur et de l’étendue des changements nécessaires.

L’écologie sociale, Murray Bookchin

Suite de mes aventures pour réduire ma consommation d’animaux tués pour mon plaisir. Pour essayer de former un tout cohérent dans mes comportements autour du vivant. Il me reste encore quelques points de friction tenaces :

  1. Réduire ma consommation d’œufs : difficile pour l’instant car c’est ma principale source d’acides aminés essentiels et j’ai la croyance que je n’ai pas trop à me soucier de prendre des compléments dans cette situation. À creuser, c’est probablement faux et j’ai peut-être d’autres carences comme la vitamine B12 même si je fais attention.
  2. Statuer sur la laine et la fourrure/cuir : il faudrait que je fasse un article complet sur les bienfaits de la laine lorsqu’on passe du temps en forêt et la fourrure est culturellement très ancrée par ici. Je m’auto-convaincs que l’utilisation des chutes issues de la chasse par les Premières Nations est un moindre mal mais ça ne va pas tenir bien longtemps.
  3. Et la pêche ?! Ce qui est rassurant c’est que je n’ai pas réussi à me nourrir de plus de 5 poissons depuis que je suis au Canada :D. Et je dois avouer que la mise à mort de ma dernière « prise » a été difficile à accepter. Suffisamment pour que le doute se fasse de plus en plus insistant. J’ai maintenant une autre source d’occupation.

Pourquoi en parler aujourd’hui ? Rien à voir avec une éventuelle résolution mais la conjonction de plusieurs lectures simultanées :

  1. Le fait que la Covid a probablement pour origine les élevages produisant de la fourrure (cache) ce qui m’a renvoyé vers ce document (cache, 6Mo) expliquant la situation en Chine. Au passage, on s’éloigne du récit du pauvre chinois qui est obligé d’aller chasser des animaux sauvages pour manger et qui transmet la maladie ainsi. Dans ce scénario, l’origine de cette maladie devient encore une fois… les riches.
  2. Le fait que l’on soit en train d’abattre des centaines de milliers de canards dans le Sud-Ouest français après les avoir torturés afin de lutter contre la « nouvelle » grippe aviaire (il y en aura d’autres, comme les covids). Quel massacre inutile.
  3. Mon dégoût de plus en plus prononcé pour la chasse et les pratiques odieuses (cache) des chasseurs. De ce besoin de domination de l’homme sur l’animal et en fait sur tout autre être vivant.

Merci aux personnes qui m’ont fait évoluer au fil des années sur le sujet sans que je sois suffisamment réactif de mon côté, notamment Emmanuel. C’est par petits coups de rame successifs que j’arrive à réajuster le cap. Et par petits exemples que je montre un autre cap possible aux suivant·e·s.

Rentré au lac, j’attrape mon premier poisson à cinq heure le soir. Un deuxième trois minutes plus tard et un troisième une heure et demie après. Trois ombles vif-argent, électrisés par la colère, luisent sur la glace. La peau est traversée d’impulsions électriques. Je les tue et regarde la plaine en murmurant ces mots de gratitude que les Sibériens adressaient autrefois à la bête qu’ils détruisaient ou au monde qu’ils contribuaient à vider. Dans la société moderne, la taxe carbone remplace ce « merci — pardon ».
Le bonheur d’avoir dans son assiette le poisson que l’on a pêché, dans sa tasse l’eau qu’on a tirée et dans son poêle le bois qu’on a fendu : l’ermite puise à la source. La chair, l’eau et le bois sont encore frémissants.

Dans les forêts de Sibérie, Sylvain Tesson


Réagir ?

January 08, 2021 11:00 AM

January 07, 2021

Karl Dubost

vent et sable

Arbre coupé avec un motif Tsujido, Japon, 26 décembre 2020

— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

À Tsujido, le vent arrache le sable et le jette dans le ciel. Dans les plus fortes bourrasques, la maison tremble. Je respire lentement au rythme serein du monde qui s'agite.

sur le bord du chemin

  • testing the tests coverage of a Python library
  • Je n'aime pas la méthode DOM insertBefore. Elle se définit ainsi parentNode.insertBefore(newNode, existingNode);. J'aurais trouvé cela plus logique que ce soit : existingNode.insertBefore(newNode), puisque de toute façon il est nécessaire de savoir précisément le DOM Node existant devant lequel on veut ajouter. Mais après discussions, Imaginons si on a <img/> appelé imgNode et que l'on fait: imgNode.insertBefore(newNode) on se retrouve avec deux éléments côte à côte sans racine, donc pas d'arbre (DOM Tree) avec un élément racine.
  • état d'urgence déclaré au Japon dans la grande région de Tokyo à partir de demain matin… enfin… une blague car le gouvernement encourage les personnes à avoir un comportement plus responsable, mais sans réelles contraintes et pendant ce temps le nombre de morts augmente lentement et surement.

January 07, 2021 02:59 PM

David Larlet

Blancheur

Maints moments du quotidien pourvoient également un retrait hors des exigences de la communication sociale : rêverie, méditation, lecture, écoute de la musique, sommeil, etc., conduire sur une longue distance, effectuer un travail répétitif… mille activités sont propices à un relâchement intérieur susceptible de se rompre instantanément en situation d’alerte. Echappées belles hors du quotidien et de ses mailles qui enserrent dans des rôles malaisés à quitter mais lourds à assumer plus longtemps. Cette dissociation est une donnée élémentaire de la vie courante, un bref oubli de l’environnement et une plongée dans l’intériorité aboutissant à une sorte de détente de la volonté, un flottement de soi pour rompre l’ennui d’une tâche et/ou trouver une diversion. Nul n’est jamais tout à fait présent à ce qu’il fait.

Au fil de ce livre, j’appellerai blancheur cet état d’absence de soi plus ou moins prononcé, le fait de prendre congé de soi sous une forme ou sous une autre à cause de la difficulté ou de la pénibilité d’être soi.

Disparaître de soi, David Le Breton

Le terme choisi est ambigu et c’est dommage mais alors le simple passage du Seuil de ce livre a été douloureux de réalité. J’hésite à rentrer plus avant, ce qui donne une consistance toute particulière à l’intitulé de cette introduction. Il faut parfois savoir renoncer pour ne pas se faire trop mal. Ou au moins attendre de se trouver dans un équilibre psychologique moins instable.

À ce sujet, j’ai de plus en plus envie d’aller construire des cabanes dans les bois. Il y a tellement de belles choses à (re)faire (les sous-titres sont pertinents).

If we gave up, this experience would only show us another thing we didn’t want to do with our lives. Or worse: that maybe our jobs hadn’t been the problem, but we were; that the empty feeling that had been bubbling up inside us at our nine-to-fives would follow us wherever we went. We’d get over the money we’d lose, but the dream would be harder to let go of. The cabin fantasy had buoyed our spirits through all those years behind a desk. If we quit, we’d would lose our vision of another, happier life.

We Quit Our Jobs to Build a Cabin-Everything Went Wrong (cache)


Réagir ?

January 07, 2021 11:00 AM

January 06, 2021

Karl Dubost

tatami en atelier

Atelier de tatami Tsujido, Japon, 2 janvier 2021

Il s'agit donc d'éviter aujourd'hui de contraindre les relations futures à la nature et à la technique. L'approche patrimoniale relève alors d'une éthique qui consiste à « placer au premier rang de ses préoccupations le souci constant de préserver la liberté de choix de ceux qui succèderont ».
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

J'aime les ateliers. Les poussières de l'activité humaine y résonnent. Dans celui-ci visible de la rue, on y fabrique des tatamis.

sur le bord du chemin

  • Un 747 avec ce design. Peut-être Air New Zealand serait ouvert à la proposition.
  • Quelques astuces bash (merci Pierre)
  • aquarelles japonaises (merci… Pierre, bis repetita)
  • Coupe de cheveux aujourd'hui chez le coiffeur après 3 ou 4 mois. J'ai gardé le masque. Le coiffeur avait son masque. C'est un salon, où je vais pour la deuxième fois, qui ne prend qu'un seul client à la fois. Le salon précédent avait 10 sièges et de nombreux clients en même temps. Mais c'était pre-covid. Les habitudes et les tolérances changent en fonction des contextes. Ce qui crée des opportunités économiques à un endroit en détruit à d'autres. Les changements rapides entrent en collision avec les infrastructures définies sur le long terme. Flexibilité, précarité, continuité, résistance, instabilité, pérennité. De nombreuses articulations pas toujours faciles à harmoniser.
  • Fun with IP address parsing
  • node.example.com Is An IP Address
  • Subfilter for Netflix. Je n'ai pas Netflix mais cela peut servir à d'autres.
  • Suite au billet précédent, Subscribe to Email Newsletters in Feedbin. (merci Anthony)
  • Écrire des fonctions en bash. Suite à une discussion précédente. J'utilise de temps en temps et cela rend les scripts shells beaucoup beaucoup plus clairs.

January 06, 2021 02:59 PM

David Larlet

Clown d’État

I, for one, believe Facebook charted a course around this election primarily with Facebook’s continuing addictiveness in mind. But I know that whatever the reasons, they were ultimately determined by one person. That’s quite a thing.

Facebook’s Unknowable Megascale (cache)

Les voisins américains sont toujours aussi surprenants. Aujourd’hui, ils s’étaient donné rendez-vous au Capitole pour une petite party à base de drapeaux des États confédérés d’Amérique et de suprématie blanche. On peut difficilement faire plus équivoque pour une sortie de mandat.

Le rôle des GAFAM+ dans tout ça est documenté (cache) mais c’est toujours grinçant d’en faire les frais. Je regardais hier une vidéo du gouvernement français sur la vaccination et je me retrouve avec des suggestions pleines de Raoult, de conspirationisme et d’antivax. À part des captures d’écran de peu de valeur, je n’ai aucun moyen de demander des comptes à ces plateformes (Google Youtube en l’occurence). Le fait que le gouvernement soit obligé de déposer des vidéos là-bas est une autre histoire.

En mettant bout à bout ces deux faits récents, imaginez si les personnes à la tête des GAFAM+ étaient politisées.

Mais comment pourraient-elles ne pas l’être ?

Dans un mouvement pendulaire, je me demande s’il ne faudrait pas (ré)investir ces réseaux. Les abandonner n’a fait que laisser plus de place à la haine. Les fenêtres ouvertes vers l’extérieur se sont peut-être tellement réduites qu’il ne reste plus qu’une vaste chambre d’écho…

Dans un ermitage, on se contente d’être aux loges de la forêt. Les fenêtres servent à accueillir la nature en soi, non à s’en protéger. On la contemple, on y prélève ce qu’il faut, mais on ne se nourrit pas de l’ambition de la soumettre. La cabane permet une posture, mais ne donne pas un statut. On joue à l’ermite, on ne peut se prétendre pionnier.

Dans les forêts de Sibérie, Sylvain Tesson


Réagir ?

January 06, 2021 11:00 AM

January 05, 2021

Karl Dubost

cher vous

objets dans un garage Tsujido, Japon, 2 janvier 2021

parler de patrimoine, c'est considérer chaque génération comme l'usufruitière d'un bien dont ell a hérité, avec obligation de transmettre quelque chose d'équivalent afin de garantir les conditions de vie de ses successeurs.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Robin Rendle a écrit un essai à propos des newsletters. Depuis quelques temps, de plus en plus d'auteurs se tournent vers la newsletter pour communiquer avec une communauté. Je ne suis abonné qu'à une seule newsletter : Roden de Craig Mod.

Robin explique que l'attraction pour les newsletters tient à trois paramètres :

  1. Elles sont faciles à publier
  2. Elles arrivent directement dans la boite aux lettes
  3. Les auteurs peuvent être payés.

Alors pourquoi cela fonctionne par mail et cela ne fonctionne pas sur le Web. Robin pense que la technologie est là mais n'est pas déployée : flux RSS ou Atom dans le navigateur (Firefox a récemment enlevé le détecteur RSS plutôt que de l'améliorer, malheureusement) et W3C Payment Request API. Certes cela peut aider. J'utilise NetNewsWire pour mon lecteur de flux et ne pas avoir à visiter les sites. C'est un système de pull.

L'email est un système de push et cela change beaucoup de choses. Il y a une notion d'intimité qui est importante et qui définit un plus grand contrôle. La newsletter n'atteint pas potentiellement tout le monde, uniquement ceux qui ont voulu s'inscrire (et potentiellement payer). Créer un site Web intime, c'est à dire gérer le contrôle d'accès est plus difficile.

Type Auteur Vers Lecteurs
Web One ⬅︎ Tout le monde
Newsletter One Quelques personnes

Je pense que toutes les pièces sont là pour en effet permettre un système similaire aux newsletters d'exister mais en effet il faut que les navigateurs et les propositions de services est un scénario simple pour le micropaiement et le contrôle d'accès.

Peut-être un système mélangeant Payment Request API avec « Atom as notifications. » Mais les notifications ne gèrent pas l'archivage de celles-ci, ni le navigateur, on en revient à Browser Tabs Time Machine.

sur le bord du chemin

  • J'ai travaillé récemment sur ce bug (la PR avance bien) de la librairie HTMLParser.

      data:text/html,<!doctype html><div class=bar ,baz=asd>text</div>
    

    était sérializé par les navigateurs en

      <div class="bar" ,baz="asd">text</div>
    

    alors que HTMLParser allait en erreur. Mais j'ai trouvé un autre bug pendant la discussion.

      data:text/html,<!doctype html><div class="bar" class="foo">text</div>
    

    est sérializé par les navigateurs en

      <div class="bar">text</div>
    

    mais HTMLParser donne:

      <div class="bar" class="foo">text</div>
    

    J'ai ouvert un nouveau bug sur le projet. Il y a d'autres bugs intéressants pour HTMLParser. Probablement aussi, le HTMLParser est plus un tokenizer qu'un parser html.

January 05, 2021 02:59 PM

David Larlet

Statu quo

Le statu quo n’a rien de passif. C’est même très actif. Dire “c’est comme ça”, “on n’y peut rien” ; c’est faire un choix actif en se protégeant, par la validation d’une norme, d’un regard silencieux qui cautionne ce choix actif.

Statu quo (cache)

Précieux rappel de Thomas. J’associe le statu quo à l’expression de la culture locale. On peut l’accepter, la quitter ou être en opposition. Il s’agit bien souvent d’une combinaison des trois qui s’exprime et s’étouffe en chaque individu. Une fois que l’on a mis le doigt dessus, c’est difficile à ignorer.

C’est comme lorsqu’on m’indique qu’un outil (technique) est a-politique. Rarement, toutes nos productions et nos usages sont politiques. Le gain de notre attention est politique. Un format et un protocole sont politiques (cache). Dès que vous êtes en capacité d’inclure/exclure quelqu’un, vous êtes dans une in·action politique.

La technique moderne est insécable ; il est devenu impossible de parler de bonnes ou de mauvaises techniques, puisque qu’il existe une interdépendance entre les différents processus qui rendent possible l’existence des objets qui nous entourent.

C’est pourquoi il nous est désormais impossible de considérer les objets techniques, les machines produites par l’industrie comme des moyens. À vrai dire, aucune d’entre elles ne peut être isolée et détachée de l’ensemble du système des machines produites de manière industrielle. On a toujours affaire à des produits et à des objets techniques qui n’ont aucune existence indépendante, qui ne sont pas des objets insulaires, ni des outils neutres.

L’emprise de la machine : une critique décroissanciste de la domination technique (cache)


Réagir ?

January 05, 2021 11:00 AM

January 04, 2021

Karl Dubost

ménage numérique

sundubu et riz Tsujido, Japon, 4 janvier 2021

Il ne suffit pas de se soucier des ressources et des services écologiques que la biodiversité offre aux sociétés humaines ; il faut encore, dans la logique du développement durable, se préoccuper de transmettre aux générations futures un patrimoine naturel capable de satisfaire leurs aspirations et leurs besoins.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Il y a quelques années, je faisais régulièrement (une fois par an ou tous les deux ans) une « clean install » de mon ordinateur. Cela consistait à faire :

  1. Un backup de tous mes documents
  2. Formatter l'ordinateur au complet
  3. Réinstaller le système
  4. Recopier les documents depuis le backup
  5. Réinstaller les applications dont j'avais besoin uniquement au moment où je faisais la réinstallation (et n'ajouter que les applications suivantes au fur et à mesure du besoin)

Je l'ai fait avec mon changement d'ordinateur récemment en 2020. Mais je le fais moins régulièrement. Ironiquement, la facilité du système Time Machine de Backup progressif et la prise en charge de la mobilité facilite tellement l'opération que je ne prends plus le temps de cette « clean install. » Peut-être que le système pourrait également vérifier la fréquence d'utilisation des applications. « Vous n'avez pas utiliser cette application depuis 1 mois alors que vous l'utilisiez tous les jours. Voulez-vous la garder ? »

D'ailleurs si vous désirez vous débarasser d'une app sur macOS, je recommande AppCleaner.

fenêtre de l'application AppCleaner Appcleaner et la liste des choses enlevées

Cela élimine tous les fichiers périphériques, ce qui est pratique pour garder ~/Library/ un peu plus propre.

sur le bord du chemin

  • La droite politique ne supporte pas le corps de la femme. L'artiste brésilienne Julia Notari a réalisé un vagin géant. Les personnes de l'extrême droite sont en colère. Tout comme le travail de Megumi Igarashi et ses troubles avec la justice japonaise pour avoir réaliser des modèles 3D de son vagin.

  • Dans la série, les hommes (du Japon) ne supportent pas le pouvoir des femmes, le premier ministre Suga a mentionné que la succession impériale ne devait se faire que par la lignée masculine. Le système impérial devrait disparaître ainsi que la misogynie des personalités politiques japonaises.

  • La face cachée des énergies vertes

    il y a un intérêt économique très fort à renouveler des millions de véhicules dans le monde — c’est comme la 5G et les terminaux téléphoniques.

    En fait cela va plus loin, en faisant partie de l'obsolescence programmée. Avant même de se poser la question sur toute technologie que nous utilisons, il y a la question de la durabilité et de cette pression au renouvellement. Les exemples courants sont l'ampoule électrique et le bas nylon. Mais celle-ci ne s'applique pas uniquement aux objets. Elle s'applique au mode culturel de la consommation des objets : « être tendance » ou « être à la mode » participe de la même volonté de faire tourner les machines économiques.

  • HTML+CSS pour du Web durable qui consomme moins d'énergie et est résilient.

    The best tool is no tool, the best build step is no build step, the best update is no update. HTML gives us all that, and more.

  • Tomomi respire à Tokyo

    We’ve had glorious cold and sunny days here in Tokyo, a combination that makes you breathe deeply to catch the crispness of the air and stop for long moments to bask in the sunlight.

  • GGP, EGP and 25 years of BGP: a brief history of internet routing. Quelques épisodes fascinants de modification des standards pour répondre aux besoins matériels pré-existants.

    However, now a new network wouldn’t add a single entry for a class B block to the BGP routing table, but 16 class Cs. So the routing tables started to grow very fast and quickly started becoming too large for the routers of the day. This issue was solved in BGP-4 in 1994 (RFC 1654, later RFC 1771 and then RFC 4271). BGP-4 adds the notion of classless inter-domain routing (RFC 1519), which removes the notion of having the IP address space separated into three classes.

  • The Guardian change sa façon d'évaluer les gadgets en accordant des points négatifs pour un produit qui ne respecte pas des critères de maintenance.

    But these are just baby steps and there is a long way to go. So starting from January 2021, our assessment criteria for sustainability will be flipped from positive to negative. If a product does not meet a certain threshold for progress on the sustainability front it will lose marks, meaning that rather than the good products being awarded more, the bad products will be marked down.

January 04, 2021 02:59 PM

David Larlet

Webing-lists

Newsletters killed blogs because…

  1. They’re impossibly easy to publish.
  2. Your inbox is a notification stream.
  3. Writers can actually, ya know, get paid.

Alternatively, websites today…

  1. Are difficult to make.
  2. Can’t notify people of new work.
  3. Aren’t able to pay writers easily.

Newsletters (cache)

Il y a de petites graines dans ces réflexions. Ce qui est ironique c’est que les raisons évoquées sont d’ordre technique alors que techniquement elles ont été — plus ou moins bien — résolues. C’est l’usage qu’il manque. Et l’effet de mode (les deux étant liés de toute façon). Dans une liste de diffusion, il y a justement… la liste qui donne une métrique permettant à l’auteur·ice d’avoir un semblant de contrôle sur qui lit. Avec un flux RSS, il est de plus en plus difficile de savoir qui lie* tellement tout cela se passe dans les boîtes noires que deviennent les réseaux sociaux.

* on a là une différence importante également, l’impossibilité de lier vers un contenu qui a été envoyé par courriel, les listes de diffusion ne disposant pas toutes d’archives web.

Aussi, mon navigateur est équipé d’extensions me permettant de bloquer l’enregistrement des mes actions relatives à une page. Ce n’est pas le cas de mon client email. C’est la raison pour laquelle je me désabonne de beaucoup de listes de diffusion qui contiennent des liens destinés à me tracer. J’aimerais pouvoir dire à une personne que je l’ai lue et écoutée sans alimenter pour autant une usine à collecte de données personnelles. C’est peut-être là que réside l’innovation…

Karl en parle aussi, le lendemain (des bienfaits d’une publication décalée 🙂) :

L’email est un système de push et cela change beaucoup de choses. Il y a une notion d’intimité qui est importante et qui définit un plus grand contrôle. La newsletter n’atteint pas potentiellement tout le monde, uniquement ceux qui ont voulu s’inscrire (et potentiellement payer). Créer un site Web intime, c’est à dire gérer le contrôle d’accès est plus difficile.

cher vous (cache)


Réagir ?

January 04, 2021 11:00 AM

January 03, 2021

Karl Dubost

ipomée volubilis

Graines d'ipomées dans un bol Tsujido, Japon, 3 janvier 2021

Décrire et étudier la biodiversité, c'est donner des raisons de la respecter et inviter à se soucier de son érosion.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Nous avons récolté les graines d'ipomée (volubilis) afin de pouvoir les replanter au mois de mars. Nous rêvons déjà des fleurs du printemps et de l'été.

Ipomée Volubilis Tsujido, Japon, 26 septembre 2020

sur le bord du chemin

January 03, 2021 02:59 PM

David Larlet

Vaccina(c)tion

Il existe une limite à la force que les plus puissants eux-mêmes ne sauraient atteindre sans se détruire. L’art véritable de tout gouvernement est d’évaluer cette limite. Le mauvais usage du pouvoir constitue le péché fatal. La loi ne peut être un outil de vengeance, pas plus qu’un otage ou une barrière contre les martyrs qu’elle a pu créer. On ne peux menacer un individu et se soustraire aux conséquences.

Muad’Dib et la Loi, extrait des Commentaires de Stilgar (Dune II. Le messie de Dune)

J’ai les yeux rivés sur les courbes de vaccination et j’ai beau refaire mes calculs il n’y a aucune chance que le « retour à l’anormal (cache) » soit pour cet été. Après une année de pandémie, je suis dans l’incompréhension totale. Il suffisait pourtant de regarder Contagion

Puisque le gouvernement ne fait clairement pas le boulot, voici quelques sites permettant de vous y retrouver au niveau de la vaccination :

Je ne sais pas comment est-ce que l’on peut en arriver à une telle incurie. C’est sidérant. Et triste, tellement triste.

When systems are built to last for decades, we often don’t see the disaster unfolding until the people who cared for those systems have been gone for quite some time. The blessing and the curse of good infrastructure is that when it works, it is invisible: which means that too often, we don’t devote much care to it until it collapses.

Built to Last (cache)


Réagir ?

January 03, 2021 11:00 AM

January 02, 2021

Karl Dubost

zénith

Agrumes devant maison bleue Tsujido, Japon, 2 janvier 2021

La wilderness est un modèle qui ne met en rapport la nature et la société que par l'intermédiaire des individus et au regard duquel toute intervention sociale collective ne peut être que destructrice. Nous avons besoin d'une autre écologie, qui rende compte des rapports collectifs des sociétés à leur nature. La biodiversité devrait nous permettre d'accéder à cette pénétration du naturel dans le social.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Le long de la rivière Hikiji, les jambes allongées dans l'herbe, les yeux au reflet bleu, nous avons regardé les avions qui passaient à notre zénith. Kumamoto, Fukuoka, Kobe, …

Les goélands nous accompagnent dans nos rêves d'ailleurs en attendant de savoir si une miette de notre repas pourra les satisfaire. Maîtres du ciel mais tout de même les pattes sur terre et l'estomac dans les serres.

sur le bord du chemin

  • mashups Edward Hopper et Star Wars

  • Wuhan a year after Covid struck: 'Everyone wants to reset 2020'

    It is like we've been cut, and left with a scar. Though it doesn't hurt much now, the scar will always be there.

  • TabFS

    TabFS is a browser extension that mounts your browser tabs as a filesystem on your computer.

    Tant de choses intéressantes dans cette idée. Je l'ai vu partagé sur plusieurs canals autour de moi. Les onglets (tabs) sont sous-imaginés chez tous les fabricants de navigateur, Mozilla y compris. C'est bien dommage.

  • Sur-optimisation des images. Dans ces listes de techniques, ce qui est important est de savoir 1. pourquoi l'optimisation est réalisée 2. Quel gain réel est apporté. Bien souvent, les efforts d'optimisation ressemblent à une recherche de performance esthétique, plutôt qu'à une amélioration « performative. »

  • À propos des systèmes d'apprentissage par flashcard et temporisation.

January 02, 2021 02:59 PM

David Larlet

Gentrification climatique

If, because of what we learned in the Covid Pandemic, a good job no longer requires someone to live in a low lying flood-prone city like Miami or NYC or a city that is burning like SF or LA, we will see many people in the US choose to leave those places and adopt new homes that are less impacted by the climate crisis.

What Is Going To Happen In 2021 (cache)

Les riches vont continuer à fuir les conséquences de leur train de vie en regardant des séries Netflix. Les pauvres n’auront qu’à écoper et faire des barbecues, tout en livrant des menus végétariens à base d’avocats le midi et des colis Amazon remplis de produits jetables le soir.

Ceci est une auto-critique. J’ai bien conscience d’être un privilégié climatique. D’avoir pu choisir le Canada comme destination aussi pour des raisons d’ordre écologique. Et d’être parmi les personnes qui polluent le plus, ne serait-ce que par mon revenu — et ma nationalité — qui me permettent entre autres de prendre l’avion. Il serait déplacé de dire que j’en souffre.

Le luxe n’est pas un état mais le passage d’une ligne, le seuil où, soudain, disparaît toute souffrance.

Dans les forêts de Sibérie, Sylvain Tesson


Réagir ?

January 02, 2021 11:00 AM

January 01, 2021

Gautier Poupeau

Des supports pour former à la question de la donnée

Nouvelle année que je vous souhaite excellente après cette année 2020 si particulière à tant d’égards et nouvelles perspectives... Cela fait maintenant six ans que je travaille à l’Institut national de l’audiovisuel ;  six années qui ont été l’occasion de mener un magnifique projet de déploiement d’une infrastructure technique de stockage et traitement des données et d’outils de fouille de données et de textes, de modélisation et refonte des données de gestion des collections et de développement d’une culture de la donnée partagée au sein de l’établissement ; six années dont on voit aujourd’hui un premier aboutissement.

Ces six années de développement et de réflexion ont aussi été l’occasion pour moi de donner de très nombreuses formations initiales et continues autour de la question de la donnée dans différents établissements : bien-sûr l’organisme de formation de l’INA, l’ENSSIB et l’Ecole nationale des chartes. Au départ, elles étaient orientées autour des technologies du Web sémantique et elles ont peu à peu évolué vers la question des données en général pour essayer d’embrasser aujourd’hui toutes les composantes de la gouvernance des données.

J’apprécie énormément d’enseigner, de former, de partager mes réflexions sur les sujets sur lesquels je travaille, cela permet de formaliser les idées et de les mettre en ordre. Malgré tout, même si je pense que la formation fait partie intégrante de mon travail, elle n’est pas mon activité principale. Comme j’ai la chance de pouvoir choisir (mesdames et messieurs les enseignantes et enseignants, je vous admire !!), que je ne souhaite pas ressentir de la lassitude, que je souhaite que cela reste un plaisir, j’ai décidé pour cette nouvelle année de faire une pause et de laisser peu à peu la place aux personnes que j’ai formées, qui m’ont accompagné dans cette aventure des dernières années et/ou que j’ai pu croiser, à toi lecteur, peut-être !

Mais, avant de passer la main (au moins pour un temps ?), je vous propose deux choses :

  • tout d’abord, je place en licence CC-BY tous mes supports de formations, vous les trouverez tous dans ce répertoire partagé sur Google drive : https://drive.google.com/drive/folders/1Uk-p8JYGDeEFAcOW9Qom-bj0p_-0Z7-d?usp=sharing N’hésitez pas, c’est là pour ça ;-) Dans la suite de ce billet, je détaille rapidement ces différents supports ;
  • par ailleurs, sur une idée d’Emmanuelle, je vous propose d’organiser sous l’égide de l’Ina, une session (gratuite, évidemment…) de formation de formateurs autour de la donnée, je ne sais pas bien à quoi ressemblera cette journée, à celle qu’on souhaitera : des échanges, des présentations de supports et des objectifs pédagogiques, de la mise au point de formations… En échange, il est possible que vous soyez sollicités par les responsables de formations de l’Ina pour assurer des formations sur le sujet, en particulier par Christine Braemer avec qui nous avons mis au point un cycle de formation continue sur la question (dans la partie “Gestion des données”) et que je remercie ici pour la confiance qu’elle m’a faite ces dernières années. Si cela vous intéresse, vous pouvez me contacter par mail (gautier.poupeau@gmail.com) ou via twitter pour vous manifester. Dès que les conditions sanitaires le permettront à nouveau, nous vous contacterons pour choisir une date et mettre au point le programme de cette journée.
<!--break-->

Présentation des différents supports

Afin de vous aider à vous y retrouver dans cette profusion de supports, je vous propose quelques repères. Ils sont organisés en trois répertoires :

Formation continue

Les formations continues sont de deux types :

Les formations de sensibilisation ont eu deux origines différentes :

  • une demande interne à l’INA dans le cadre d’un cycle de formation sur les nouvelles pratiques documentaires donné à un public de documentalistes (Intro-Data-nv-pratiques-documentaliste.ppt) sur une demi-journée et de catalogueurs  sur une journée (mise au point initialement avec ma collègue, Jeannette Pichon ; Intro-Data-TGCM.ppt). Cette formation vise à donner des définitions (donnée, donnée vs document, Open data, Linked data, big data, data mining), à montrer comment nous sommes passés d’un intérêt centré sur le document à celui sur la donnée et de repositionner ces deux éléments (pas question de nier le document ;-) ) et enfin de repositionner ce changement de paradigme par rapport aux développements en cours à l’INA. Nous avons ensuite ouvert à tous et adapté cette formation sur une journée (data-une-journee.ppt).
  • dans le même temps, l’ENSSIB a sollicité Emmanuelle pour faire une formation sur le Web sémantique. Mais, cela nous a, dès le départ, semblé important d’élargir à tous les aspects de la donnée ce qui a permis la naissance de la formation “Les nouveaux horizons des données de bibliothèque”. La session que je présentais (enssib-data-septembre2018.ppt) s’organisait en deux parties : une partie définition et contexte qui reprend peu ou prou les éléments de mes formations de l’Ina avec une partie spécifique sur la modélisation des données et une seconde partie axée sur la réutilisation des données en allant de la récupération (Open Data, APIs) à la visualisation en passant par le traitement des données.

Outre la formation sur le Web sémantique sur laquelle il ne me semble pas utile de revenir, je vous propose aussi les supports d’un cycle de formation organisé à l’Ina : “Gérer, organiser, enrichir et exploiter les données” (niveau 1 et niveau 2). L’objectif de ce cycle de formations est de donner les moyens à des professionnels de l’information de mettre en œuvre les différents éléments de la gouvernance des données. Je n’assure pas toute la formation mais, dans le répertoire, vous trouverez donc :

Ce cycle est complété par une session sur les référentiels, une session de présentation des outils de fouille de textes et de données et une session sur la visualisation des données. Nous n’avons pas encore eu l’occasion de faire le niveau 2. Ce sera la dernière formation que je vais préparer.

Formation initiale

Module “données” du master TNAH de l’Ecole des chartes

Je n’avais pas forcément prévu à mon arrivée à l’INA de me lancer dans la formation, comme je l’ai fait et ce n’est d’ailleurs pas par l’INA que j’ai commencé à le faire, mais à l’Ecole des chartes. Sur une idée d’Antoine Courtin, Jean-Baptiste Camps (Merci à vous deux), alors responsable pédagogique du master TNAH, m’a sollicité pour donner des cours sur le Web sémantique au sein de TNAH. Comment refuser, alors que cette institution en général et cette formation en particulier m’étaient si chères ? Peu à peu, avec l’aide de Jean-Baptiste puis de Thibault Clérice (et de quelques étudiantes qui se reconnaîtront ;-) ), nous avons ajouté des cours pour arriver à un module complet autour de la donnée.

L’objectif de ce cycle est de présenter aux étudiants les enjeux de la donnée mais aussi de faire de la pratique autour des technologies du Web sémantique, d’une part et du traitement de la donnée, d’autre part. Ce module se conclut par la mise au point en groupe d’un mashup de données avec le logiciel Dataiku valorisé par quelques visualisations réalisées avec Palladio, Tableau software ou tout autre logiciel au choix des étudiants. Un de mes objectifs principaux avec ce cycle est de permettre aux étudiants de comprendre les différents modèles logiques pour stocker la donnée : la table, l’arbre et le graphe et de comprendre dans quelles circonstances utiliser chacun de ces modèles.

Dans le répertoire (que je complèterais au fur et à mesure, l’année n’est pas terminée ;- ), vous trouverez donc :

  • un cours d’introduction donnant des définitions de la donnée, de la gouvernance des données et une partie consacrée à la modélisation des données, l’objectif étant d’aider les étudiants à toucher du doigt cette problématique de la modélisation
  • un cours théorique sur l’écosystème de la donnée : Open Data (Origines, principes, cadres juridiques, problématique technique et présentation des portails), le big data pour aborder de manière théorique la question de la scalabilité et le text et data mining. Si vous vous intéressez uniquement à cette dernière partie, c’est globalement la présentation que j’avais faite l’an dernier à la journée d’études de l’ADEMEC et que vous retrouverez sur YouTube : Panorama de l’intelligence artificielle et de ses outils.
  • Un cours théorique sur les bases de données document et les moteurs de recherche dont l’objectif est de donner des bases sur le fonctionnement de ces outils et les raisons de leur utilisation.
  • trois sessions autour des technologies du Web sémantique : une pour présenter les enjeux et les limites de ces technologies et donner les bases du modèle RDF, une pour approfondir avec les sérialisations et les ontologies en se basant sur data.bnf.fr et une dernière sur SPARQL
  • deux sessions sous la forme d’un pas à pas sur le logiciel Dataiku pour donner aux étudiants des repères sur le traitement de la donnée.

J’ajouterai au fur et à mesure des cours les supports manquants (mais comme tous mes anciennes étudiantes et anciens étudiants des 6 promos précédentes ont ces supports, je suis sûr qu’ils doivent déjà traîner dans différents endroits dans différentes versions dont on devrait pouvoir dresser la tradition :-D).

Module “données” du master Patrimoine audiovisuel de l’Ina

Ce module est différent du précédent dans la mesure où la pratique numérique ne tient pas une place centrale au sein du master Patrimoine audiovisuel d’InaSup. Il s’agit donc de proposer une introduction, un peu de pratique mais surtout de faire intervenir des professionnels sur cette question. C’est pourquoi les supports mis à disposition ne constituent pas une cohérence comme c’est le cas pour le module précédent :

  • le cours d’introduction (Cours1-introduction.ppt) qui reprend les éléments de la formation continue sur le changement de paradigme que constitue la donnée
  • deux cours sur Open Refine (Cours2-OpenRefine.ppt et Cours3-OpenRefine-Viz.ppt complétés par deux fichiers txt qui donnent le détail des différentes manipulations proposées), plus facile d’accès que Dataiku pour permettre aux étudiants d’appréhender les enjeux de traitement de la donnée
  • une intervention sur la fouille de texte et de données (Cours6-TDM-ina.ppt)

Visite guidée au pays de la donnée

Si vous ne souhaitez pas fouiller dans tous les supports précédents, vous les trouverez tous remis en cohérence dans cette série de cinq supports intitulés “Visite guidée au pays de la donnée” dont l’origine remonte, si mes souvenirs sont bons, à une sollicitation de Jean-Michel Salaün sur Twitter :

  • partie 1, introduction et tour d’horizon : problématiques et définitions, comment la donnée est-elle devenue un actif indépendant du SI ? et le tour d’horizon de la gestion des données
  • partie 2, du modèle conceptuel au modèle physique : typologie, flux, structure et sémantique des données et sérialisation et stockage des données (ce support reprend tous mes cours sur la modélisation, les bases de données relationnelles, les bases de données document, les moteurs de recherches et les technologies du Web sémantique….)
  • partie 3, acquisition et gestion des données : un des 2 supports que je n’ai jamais terminés et auquel il faudra que je m’attaque un jour, mais vous y retrouverez les éléments sur le traitement des données et le pas à pas sur Open Refine
  • partie 4, traitement automatique des données ou pour l’appeler autrement, “Panorama de l’intelligence artificielle et de ses outils” (cf. ci-dessus)
  • partie 5, exploitation et visualisation des données : le second support en friche, j’avais l’intention d’aborder la question des APIs, de l’interopérabilité (d’où la présence des technologies du Web sémantique) et de la dataviz (dont je ne suis pas du tout un spécialiste).

Et, avec cette visite guidée, s’achève cette présentation des différents supports. En guise de conclusion, je voudrais remercier toutes les personnes qui ont pu assister à ces différentes formations. Cela a toujours été un réel plaisir de partager tout cela avec vous tous, vous m’avez toujours aidé à m’améliorer, à repenser les choses, à faire évoluer les idées. Vous en êtes aussi les autrices et les auteurs d’une certaine manière. Vous m’accompagnez au quotidien dans mon travail ! Merci encore à vous ! Et, comme vous le savez, je ne suis jamais loin, toujours disponible sur Twitter ou par mail (et souvenez-vous, si je ne vous réponds pas, recommencez à envoyer le mail ;-) ).

by got at January 01, 2021 09:05 PM

Karl Dubost

saut

saut au dessus de l'horizon Tsujido, Japon, 1er janvier 2021

Affirmer son individualité, c'est être capable de se mettre à l'écart des relations humaines. La nature fournit le contexte, ou le cadre d'une telle affirmation.
— Penser et agir avec la nature - Catherine Larrère, Raphaël Larrère, urn:isbn:978-2-3480-3627-9

Avec joie, de l'envol et du désir, un bon dans 2021.

sur le bord du chemin

  • Before They Closed, Restaurants Opened Doors for Us

    And yes, it was the best gig, and not just because of all I ate. What is food without the story of its making; what is a city without its people?

  • Jeremy a publié la mesure de son activité en 2020 (pour un certain critère de mesure) et il partage ses « 1,139 contributions on Github » alors je me suis demandé qu'elles ont été mes contributions sur la prison github en 2020. Surprise des deux trous béants.

    commits sur github

    Je conclue alors que le management est une maladie. Il y a bien longtemps que j'avais envoyé un patch à cpython. Je vérifie la liste des issues faciles. Je clone de nouveau ma « fork » en relisant le guide de contribution. Je choisis la première disponible : 25479 - Increase unit test coverage for abc.py. Je mets à jour avec le upstream et puis je « convertis » le patch pour en faire un pull-request GitHub. ./python.exe -m test. Les tests sont en train de tourner. 32 78 minutes plus tard. J'envoie un pull request. Rien de bien sorcier, mais c'est bien de convertir des vieux patchs pour se dévérouiller. Et puisque je suis un peu débloqué, j'en ai converti un deuxième issue 4643 avec cette PR.

  • Je ne suis pas allé voir le premier rayon de soleil (6:51) cette année 2021. Je voulais éviter la foule qui s'accumule le long de la plage. Je passerai plus tard sur la plage pour donner un clin d'œil au Mont Fuji. Mais le premier rayon de soleil sur les fenêtres est venu frapper à 8h40. Nous avons déjà gagné 4 minutes depuis le 21 décembre 2020. Les jours s'allongent au rythme de quelques secondes par jour. Le maximum sera 2m14s chaque jour au mois de mars.

  • Manipulation sur la cuisson au gaz

    The gas cooking Insta–trend is no accident. It’s the result of a carefully orchestrated campaign dreamed up by marketers for representatives with the American Gas Association and American Public Gas Association, two trade groups that draw their funding from a mix of investor- and publicly owned utilities. Since at least 2018, social media and wellness personalities have been hired to post more than 100 posts extolling the virtues of their stoves in sponsored posts.

    Donc le gaz est poussé depuis longtemps comme ultime système de cuisson. Je préfère la cuisson au gaz plutôt que la cuisson sur les ronds électriques du Canada. Mais je n'ai pas de compétences sur l'induction électrique. Et cela joue probablement un rôle sur les adoptions, les habitudes et la culture sont souvent plus fortes que les comportements rationnels.

  • Can Chefs Learn to Love Cooking Without Fire?. Est-ce le lobby de l'induction électrique ?

    For a long time, the only alternative to this open flame style of cooking was a conventional electric range, whose coils take a while to heat up and cool down, to the frustration of cooks. Induction ranges have been available for decades, but have been slow to take off in the United States. The technology heats a pan up faster even than a gas flame, and can be tempered or shut off just as instantly. It uses a magnetic field to heat up the pan, so the pan itself becomes the heat element—meaning no wasted heat to turn a kitchen into an inferno. Induction ranges are thus more efficient than their gas rivals, requiring about 25 percent less energy to boil an equivalent amount of water.

  • Rennes

    IN PARTS OF the world where we’ve grown distant from the sources of our food, much has been made in recent years of the idea of nose-to-tail eating: of not just taking what we want and discarding the rest. If one of the precepts of sustainability is wasting as little as possible, few animals have been honored so completely, and for so long, as the reindeer. Its bones litter campsites from 12,000 years ago along the river Seine, just south of Paris.

January 01, 2021 02:59 PM

David Larlet

PresQuotidien

L’expression convolutée des légalismes se développe autour de la nécessité de nous masquer à nous-mêmes la violence dont nous usons envers les autres. Entre le fait de priver un homme d’une heure de sa vie et celui de le priver de la vie, il n’existe qu’une différence de degré. Dans l’un comme dans l’autre cas, nous usons de violence, nous consommons son énergie. Des euphémismes élaborés peuvent dissimuler nos intentions meurtrières mais tout usage de puissance à l’encontre d’autrui se traduit par l’ultime assomption : « Je me nourris de votre énergie. »

L’Empereur Paul Muad’Dib : Ordre aux Conseils (Addenda) (Dune II. Le messie de Dune)

J’avais envie de retourner à une publication quotidienne pour 2021 après du quasi-hebdomadaire en 2019 et 2020. Les agrégations n’ayant pas toujours un lien entre elles, je me retrouvais à chercher des transitions pas terribles parfois. J’ai publié 300 fragments en 2020, on s’approche de réflexions/réactions quotidiennes.

L’originalité que j’aimerais explorer cette année est de retarder la publication d’une semaine. Je commence avec ce tampon et il évoluera peut-être au cours de l’année. Je m’autorise à ne pas publier pendant certains jours et à « dépublier » si je trouve après la durée tampon que ça n’a plus grand intérêt. Cela ajoutera peut-être de la profondeur à ce qui est publié… ou alors ça me démotivera complètement (la publication instantanée est ma petite dose d’adrénaline post-écriture). On verra bien, les règles du jeu restent ouvertes.

Une tentative de réacquérir mon temps (et le vôtre ?), encore une fois. Ménager des espaces de réactions et d’autres de créations. De l’éphémère et du permanent. De l’immédiat et de l’expérimental. Des espaces pour soi, d’autres en commun.

Pour un web diversifié… et nourrissant.

Digital nutrition is about developing and implementing cognitive skills and creating new habits to help us stay in control of our technology consumption.

The world needs a tech diet; here is how designers can help (cache)


Réagir ?

January 01, 2021 11:00 AM